Le coeur de l’ombre, cauchemars rêvés et lumineux!

Ça, c’est un coup de coeur! Inventif et totalement créatif sur le fond comme sur la forme, Le coeur de l’ombre de Marco d’Amico, Laura Iorio et Roberto Ricci nous propulsent dans l’envers et l’enfer de nos peurs. Inventant ce qu’il se passe quand le noir s’empare des chambres d’enfant et que surgissent les monstres qui peuplent les histoires culturelles racontées aux gosses pour s’endormir. 

Le Coeur de l'ombre - d'Amico - Ioria - Ricci - Monstres

Résumé de l’éditeur: Luc a 10 ans, et il a peur de tout, surtout de l’Uomo nero, sombre héros d’une berceuse que lui chante sa grand-mère italienne. « Idioties ! » s’exclame son père. Pourtant, Luc n’a peut-être pas tort d’avoir peur… Avec ce one shot, Marco Cosimo d’Amico nous plonge au tréfonds de nos terreurs enfantines. Un voyage entre le merveilleux et l’univers des cauchemars que Roberto Ricci et Laura Iorio mettent en scène comme un théâtre d’ombres aux ambiances fantasmagoriques.

Le Coeur de l'ombre - d'Amico - Ioria - Ricci - foret noire

On connaissait le croque-mitaine dans nos contrées, et mine de rien, avec Le coeur de l’ombre, le trio magique autant que maléfique nous emmène à la découverte du patrimoine horrifique italien et de l’Uomo Nero, pas si diabolique qu’il n’y paraît mais ayant besoin des peurs enfantines pour survivre. Comme tous les autres monstres qui hantent l’ombre grisâtre du monde de la peur. Question de chaîne alimentaire. Et voilà que Paul, l’enfant le plus peureux de l’univers s’aventure dans la bouche de cette ombre peut-être encore plus insidieuse que le diable en personne.

Le Coeur de l'ombre - d'Amico - Ioria - Ricci - Confrontation monstres

Expérience narrative autant que puissamment graphique, Le coeur de l’ombre fait partie de ces BD’s qui retournent, bouleversent, font passer par tous les sentiments. Obscurcissant les rires et drôleries laissées par Monstres et Cie, les trois auteurs livrent une odyssée entre imaginaire et réalité et puisent, entre ici, le Tibet ou le Mexique, le meilleur de l’ombre tout en n’oubliant pas d’éclairer le tableau et de lui donner des reflets d’une éclatante lumière. La forme est acquise au fond et le graphisme, à couper le souffle, variant les styles (ce passage divin où les héros se retrouvent dans un ciel dessiné par des enfants) et les couleurs vivaces.

Le Coeur de l'ombre - d'Amico - Ioria - Ricci - Dessin enfant

Avec une vision toute personnelle du deuil et de la peur, Le coeur de l’ombre se révèle bien moins horrifique qu’enchanteur. Une oeuvre qui mérite sa place aux-côtés des grandes oeuvres prenant comme terreau les rêves et l’imaginaire enfantin. Disons, entre Peter Pan et Pinocchio, non loin de Mister Jack et d’Alice au pays des merveilles (encore plus celui de Lacombe). Horri-féérique.

Le Coeur de l'ombre - d'Amico - Ioria - Ricci - Tibet

Le Coeur de l'ombre - d'Amico - Ioria - Ricci - Couverture

Titre: Le coeur de l’ombre

Récit Complet

Scénario: Marco d’Amico et Laura Ioro

Storyboard: Roberto Ricci

Dessin: Laura Ioro

Couleurs: Laura Ioro et Roberto Ricci

Traduction: Claudia Miggliaccio

Genre: Aventure, Fantastique

Éditeur: Dargaud

Nbre de pages: 104

Prix: 17,95€

Date de sortie: le 29/04/2016

Extraits:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s