Monika, Les Anges Visiteurs: deux diptyques qui font Thilde!

Il y a quelques mois, nous rencontrions de manière passionnante, la scénariste Thilde Barboni pour nous parler des deux diptyques qu’elle initiait avec, d’une part, Emmanuel Murzeau et, d’autre part, Guillem March: Les Anges Visiteurs et Monika. La conclusion est parue, l’occasion d’en tirer quelques enseignements.

Crédit: Dupuis
Crédit: Dupuis

Que ce soit dans le désert aride à proximité de la faille de San Andreas ou dans l’urbanisme underground d’une ville semblable à Berlin, Thilde Barboni trouve toujours la recette pour instiguer le mystère et une ambiance singulière. Dans les Anges Visiteurs, c’est la découverte de deux spécimens de créatures qui semblent venir d’une autre planète, un homme et une femme, qui va mettre le feu aux poudres et entraîner les deux héros (un peu là par hasard) dans une aventure au cœur de la science et des convoitises militaires, alors que la créature mâle sème le sang et la violence.

Les anges visiteurs - T.2 - Barboni - Murzeau - Eva

Dans Monika, c’est une société qui se cherche qui se donne à voir entre les attentats d’une mystérieuse secte et la quête de vérité d’une jeune artiste jusqu’au-boutiste, Monika, cherchant ce qu’il est advenu de sa soeur, disparue depuis un moment, sur fond de secret de famille. Entre soirées underground et costumées et intimité partagée, Monika se rapprochera de Christian Epson, un jeune politicien au vent en poupe. De doux moments d’abandons en perspective alors que le danger plane sur les deux amants. Et si la robotique s’en mêlait?

Monika - T.2 - Barboni - March - soeurs

Si la trame des deux histoires racontées avec brio par Thilde Barboni n’a rien de comparable, force est de constater que la scénariste, également psychologue, y a mis des thèmes qui lui sont chers. À commencer par la dynamique de couple. En-dehors de la sortie de deux diptyques au même moment, qui tient tout bonnement au hasard, voilà que les deux couvertures des deux tomes finaux se ressemblent dans leur manière de mettre en avant deux paires de personnages: les deux anges visiteurs et Monika dans les bras de l’androïde.

Les anges visiteurs - Monika - Thilde Barboni

Car si l’enfer, c’est les autres et qu’ils commencent à trois; Thilde Barboni semble se dire qu’à deux ce n’est pas mal non plus. Entre les deux journalistes des Anges Visiteurs, les deux « anges » (ou peut-être sont-ce des démons) en question, le couple formé par Monika et Christian, le Yin et le Yang qu’elle forme avec sa soeur ennemie etc., il y a de quoi faire. D’autant plus que s’y ajoute la dualité des masques, entre l’ombre et la lumière, dans Monika. Cette dernière qui voit l’image de la femme balancer entre l’objet des désirs, des fantasmes  et du divertissement (tel qu’on peut le voir encore dans des publicités parfois peu évoluées), et la femme-artiste de caractère qui s’assume et ne se laisse pas faire. Sans oublier la question des rapports de fascination (aux limites du contre-nature) de l’humain à l’androïde (on pense au Splice de Vincenzo Natali). L’air de rien, au détour de ces deux fictions, on décèle en filigranes, de vastes questions éminemment intéressantes et d’une richesse psychologique assez imparable.

Les anges visiteurs - T.2 - Barboni - Murzeau - ex libris

D’autant qu’à cela, Thilde Barboni couple (sans mauvais jeu de mot) cette dimension du jusqu’au-boutisme. Celle-ci est reflétée autant dans les Anges Visiteurs et cette figure du scientifique qui apparaît dans le deuxième tome et est prêt à tout, même à donner sa propre vie, pour faire avancer la science. Mais aussi dans Monika, où l’héroïne balade sa raison artistique jusque dans la déraison et en faisant de sa vie une performance, en repoussant ses limites. Thilde Barboni en fait une vraie extrémiste de l’art.

Monika - T.2 - Barboni - March - Monika denudee

Et toutes ces questions (et toutes les autres) trouvent ainsi leur place dans des intrigues très actuelles. Entre la recherche de la vie ailleurs et la volonté du clan Clinton de livrer les secrets bien gardés jusqu’ici par la Maison Blanche à propos des OVNIs pour les Anges Visiteurs. Monika n’est pas en reste avec un récit qui ne se décrasse jamais de l’angoisse terroriste qu’il y règne alors que les complots ne cessent d’agiter la figure politicienne de Christian Epson (tiens, donc, un Christian, sauf que celui n’est pas Grey). Sans compter que, dans Les Anges Visiteurs, Thilde n’hésite pas à employer les grands moyens et à couper tout ce qui fait notre communication dans ce XXième siècle: internet et ses réseaux.

Les anges visiteurs - T.2 - Barboni - Murzeau - Helicoptere en feu

Vous l’aurez compris, voilà deux ouvrages qu’il convient d’apprécier dans leur sens premier mais également entre les lignes tant les enjeux sont bien plus grands et plus fondamentaux que ce à quoi le lecteur peut s’attendre aux premiers abords. Car, il est vrai que la scénariste a, en plus, le talent pour mener rondement ses actions et faire divertissement des questions développées. Ainsi teinte-t-elle le récit d’érotisme, de sensualité et de rebondissements bien ficelés. Sans oublier, que Thilde sait s’entourer de dessinateurs de haut-vol, collant parfaitement à l’esprit des histoires racontées, dans des styles complètements différents. March excelle, sur Monika, à représenter cette société underground, sa froidure et cet androïde qui rappelle le Surfeur d’argent (et forcément, le dessinateur connu pour ses comics connaît ses gammes). Murzeau réussit un graphisme et un découpage qui réussit pleinement à supposer l’avancement du mal, notamment dans les expressions des personnages.

Bref, voici des lectures à double-sens comme on en redemande et dont les albums finaux montent en puissance et en suspense. Faisant ainsi de Thilde Barboni, une scénariste à la pointe qui voit bien plus loin que ce à quoi la BD de fiction donne lieu, avec un propos et des idées qui font leur chemin dans la tête du lecteur.

Les anges visiteurs - T.2 - Barboni - Murzeau - Couverture

Titre: Les anges Visiteurs

Tome: 2 – Les jumaux célestes

Scénariste: Thilde Barboni

Dessin et couleurs: Emmanuel Murzeau

Genre: Science-fiction, Fantastique

Éditeur: Sandawe

Nbre de pages: 56 (+ 8 pages de dossier)

Prix: 13,99€

Date de sortie: le 03/02/2016

Extraits:

Monika - T.2 - Barboni - March - Couverture

Titre: Monika

Tome: 2 – Vanilla Dolls

Scénariste: Thilde Barboni

Dessin et Couleurs: Guillem March

Genre: Anticipation, Thriller, Érotisme

Éditeur: Dupuis

Nbre de pages: 58 (+ 5 pages de dossier)

Prix: 14,50€

Date de sortie: le 04/09/2015

Extraits:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s