Dan San, l’envoûtement à son paroxysme…

Voila déjà quatre ans que nous attendons le retour de Dan San. Quatre longues années à écouter Domino une fois par mois afin d’être assurés d’une dose certaine d’enchantement. Et, enfin, après cette attente, un nouvel opus a timidement pointé son nez à l’horizon. Un premier single est sorti, America, et déjà, le contentement était au rendez-vous. Une véritable invitation au voyage pour un morceau séduisant qui, il faut bien l’avouer , annonçait déjà une suite épique.

11 mars 2016, ça y est, le Graal a trouvé son chemin jusqu’à moi et c’est sans plus attendre que le disque est joué, ravissant mes oreilles dès les premières notes délicieusement épurée de Red Line, le ton est donné.

Les morceaux s’enchaînent tous aussi ensorcelants les uns que les autres et très vite l’ombre de Domino est oubliée, car c’est un album bien différent que la formation liégeoise, emmenée par Thomas Médard (The Feather), nous offre là. D’une fraîcheur inégalée, l’album s’impose comme un véritable refuge pour les âmes mélancoliques. Merveilleusement emporté par ses harmonies vocales presque célestes, c’est un véritable coup de maître que de mêler de délicieuses saveurs folk  à cette dimension de synthèse très travaillée, pour donner naissance à un nouvel univers, le leur.

À vrai dire, on n’éprouve plus qu’une seule envie, s’immerger le plus longtemps possible dans le cocon délicat qu’ils ont créé, dans cet océan d’envoûtement que ces mélodies atmosphériques engendrent, de rêver tout simplement.

Et après tous les plus beaux voyages, un retour à la maison s’impose, la réalité reprend ses droits après une dernière envolée virevoltant sur les notes de Somewhere. Il n’y a alors plus qu’une chose à faire, rejouer le disque, encore, pour revivre à nouveau ce rêve éveillé mélancolique et lumineux qui nous hantera sûrement pour quelques temps, jusqu’au prochain chapitre? Sans nul doute!

12646987_10153858157366575_1451749070197261381_n

Dan San

Shelter (PIAS)

En concert le 21 avril à Besançon (FR), le 22 avril à Toulon (FR), le 07 mai à Mezz (NL) et le 08 mai à Bruxelles pour les Nuits Botanique.

Shelter est à commander en physique sur JauneOrange

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s