Boca Nueva: un premier fourre-tout magnifique

Qui dit nouvelle année dit nouvelles bandes dessinées et nouveaux talents, attendus comme inattendus. C’est le cas du duo formé par deux bruxellois de coeur et d’études, Sylvain Almeida et Youness Benchaieb. Pour leur toute première parution et premier tome d’un triptyque (on imagine le « et plus » si affinités et succès), les deux jeunes gaillards entendent bien donner paroles, armes et responsabilités à des animaux pas comme les autres. Passé le stade de la vie privée des animaux, ils ne sont plus uniquement là pour nous faire rigoler mais pour passer à l’action. Explosions à l’appui. Bienvenue à Boca Nueva, cité étrange, royaume de tous les dangers.

Almeida - Benchaieb - Boca Nueva - Soufre - crapaud

Rescapée d’une vilaine morsure de murène gigantesque, Boca Nueva s’érige tel un avant-poste, un premier rempart aux multiples ramifications, un garde-fou d’un continent bien inconnu. Vauban n’aurait sans doute pas fait mieux comme ville portuaire. Ce soir, la Lune est pleine et la nuit est calme, seule les lumières des lampadaires brillent de mille feux. Pourtant, ce n’est que vile tromperie, et sur le port des hommes s’activent dans un curieux trafic. Très vite interrompu par l’intrépide et canin agent Riggs de la Brigade criminelle. Riggs, un policier qui tire son efficacité du fait qu’il n’est pas du genre à lésiner sur la manière forte. Sauf que cette fois, l’histoire va trop loin, le bateau suspect explose et Perry, mentor girafe et fidèle comparse de Riggs disparaît atrocement avec les marchandises trafiquées. Riggs est au repos forcé et dans ce monde vérolé et acheté dans de sombres complots, le puissant lieutenant doit trouver à Riggs un acolyte aussi inoffensif que bien incapable de faire des vagues.

Almeida - Benchaieb - Boca Nueva - Soufre - p.5

Et cet oiseau rare, c’est Ese, petit maki fraîchement débarqué à Boca Nueva et qui n’a aucune volonté de devenir un justicier garant de l’ordre de cette étrange ville. Lui, il ne se prend pas pour D’Artagnan, il est venu pour travailler, comme son cousin, aux archives. Pas pour rivaliser dans des duels insensés avec des scélérats redoutables. Pourtant, de gré et de force, voilà Ese engagé dans l’aventure la plus trépidante de sa jeune existence, aux côtés d’un forçat de la lame qu’il ne s’agit pas de fâcher Riggs.

Almeida - Benchaieb - Boca Nueva - Soufre - crayonné

Si quelques exemples font date (on pensera inévitablement à De cape et de crocs), force est de constater que la bande dessinée a encore bien des pistes à explorer dans le monde de anthropomorphisme. Dans Boca Nueva, n’espérez pas voir un seul humain, l’humanité a fait place à l’animalité, et c’est tant mieux: loutre, phacochère, chiens, loups, crocodiles, royal coq et autres oiseaux de bons ou mauvais augure ont pris possession de ces terres mystérieuses sorties tout droit de l’imagination de nos deux auteurs débutants (du moins, dans le monde de l’édition).

Almeida - Benchaieb - Boca Nueva - Soufre - animaux

De ces deux-là, on ne sait pas encore dire grand chose (on espère une interview bientôt?) sauf qu’ils travaillent à quatre mains sur le dessin comme le scénar’. Et une chose est certaine, ils ont des références. Des grands films de cape et d’épée en passant par un petit côté eastwoodien dans le chef de Riggs sans oublier un clin d’oeil aux aventures sablonneuses et portuaires comme on n’en fait plus et un sérieux penchant pour l’univers Donjon bien calé entre Sfar et Trondheim, Almeida et Benchaieb évoquent plutôt que de copier, car prime leur imagination, apparemment sans limite, autant dans l’humour que dans l’horreur et le fantastique (avec la création de quelques créatures pas piques des verts!).

Almeida - Benchaieb - Boca Nueva - Soufre - dinosaure

Si le scénario est fluide et totalement maîtrisé pour doser le suspense et ne pas se perdre dans ce qui aurait pu être un dédale scénaristique; le dessin direct et efficace nécessite peut-être un petit temps d’adaptation, mais on s’y fait vite pour se rendre compte que non seulement il fonctionne mais est capable de belles séquences comme cette course-poursuite haletante à dos de dinos (ou peut-être est-ce autre chose?). On adhère totalement. Et, ne ménageant pas son lecteur, Boca Nueva est un album qui bouge dans tous les sens, ouvre les pistes sans épargner les deux héros. Bref, ça sent le soufre mais ça détonne aussi de fraîcheur et d’inventivité à chaque coin de case. Sans temps mort, Boca Nueva propose la grande aventure, et forcément, elle ne peut se refuser de manière décente.

Almeida - Benchaieb - Boca Nueva - Soufre - dinosaures

Almeida - Benchaieb - Boca Nueva - Soufre - couverture

Série: Boca Nueva

Tome: 1 – Soufre

Scénario et dessin: Sylvain Almeida et Youness Benchaieb

Couleurs: Youness Benchaieb

Genre: Aventure, Héroic Fantasy

Éditions: Casterman

Nbre de pages: 120

Prix: 17€

Date de sortie: le 06/01/2016

Extraits:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s