Heymoonshaker, fils du tonnerre, témoins de la foudre

Autoproclamé seul groupe de beatbox blues de tous les temps (et on voit mal comment on pourrait leur refuser ce titre honorifique même s’ils ont aussi à faire dans le domaine du rock’n’roll), le duo Heymoonshaker dont nous avions chroniqué l’album « Noir » sorti il y a quelques semaines, a présenté celui-ci dans un show décapant au Belvédère de Namur. Sans faille et déjà presque légendaire, de la dynamite bien réjouissante.

Heymoonshaker, c’est le duo formé par Dave Crowe et Andrew Balcon. Le premier est une batterie à lui tout seul, capable de faire résonner un stade à la seule mesure de sa bouche et des bruits surhumains qui en sortent. Le deuxième est un solide guitariste capable en quelques pincement de cordes de planter un décor de western poussiéreux dans lequel les duels feraient la force de ces deux artistes bourrés de talent. Pourtant, ils ont mis du temps avant d’allier leurs talents respectifs. Mais à force de rouler leur bosse et de se retrouver aux quatre coins de l’Angleterre mais aussi du monde, l’étincelle a germé et a décuplé leur aura. De là à chahuter la Lune, il n’y a qu’un pas, les Heymoonshaker était né!

Heymoonshaker - Live - Belvédère Namur (22)

Ces deux-mêmes qui sont arrivés en retard au Belvé; la faute au trafic en provenance de Chambéry, à la pluie ainsi qu’aux contrôles policiers. Mais ils sont arrivés pour donner le meilleur d’eux-mêmes et de leur charisme illimité. Même s’il a fallu faire quelques ajustements. Ne ratant jamais une occasion de plaisanter, tantôt en anglais tantôt dans un français anglicisé des plus charmants, Dave Crowe explique: « C’est un nouveau concept, on fait le concert et le soundcheck en même temps. » Les chansons s’espacent mais l’authenticité n’en sort que plus forte. Puis, soyons francs, ces temps-morts permettent au public de reprendre son souffle après les coups bienfaiteurs de cette musique de « trépidance ». D’ailleurs, vu la voix râlante de Andrew et l’énergie dépensée sans répit par Dave, on est bien en droit de se demander comment ces deux héros peuvent tenir pendant 1h30 de concert. Le mystère est intact mais ne fait que contribuer au tour de force des Heymoonshaker.

Heymoonshaker - Live - Belvédère Namur (28)

« Chaud patate »

Car oui, les deux as de ce rock’n’blues beatbox maîtrisent leur sujet, sans fioriture et avec une force brute imparable. Les morceaux du dernier album ne manquent pas mais également des morceaux plus anciens. Le public est emballé et une folie furieuse envahit la petite salle (mais grande avec le cœur et l’amour de la musique bien faite). Encore plus qu’en les deux musiciens se fendent, le temps d’un tour de scène, de solos vertigineux. Andrew, d’abord, seul à la guitare dans une chanson dont il a le secret. Puis, Dave dans une séance interminable et frôlant le génie de beatbox varié et totalement dingue. Sur scène, ils ne sont que deux, pourtant ils donnent l’impression d’être des milliers.

Les applaudissements sont éloquents, les cris (souvent féminins, on se demande bien pourquoi). D’autant que Dave, ce très causant personnages balisant ces discours de « fuck » à tire-larigot pousse l’humour jusqu’à les inviter à l’hôtel. Nettement moins à l’aise en français, Andrew Balcon provoque lui l’hilarité en prononçant un improbable « Chaud patate« . Autant par sa musique que le contact intime qu’il mène avec les spectateurs, le duo fait un tabac! Et au vu de sa marge de progression et de perfection ahurissante, il ne serait pas étonnant que le groupe remplisse très prochainement des grandes et prestigieuses salles. La caravane passe, les chiens aboient, les Heymoonshaker ébranlent ce western insipide d’une classe folle.

Heymoonshaker - Live - Belvédère Namur (3)

Heymoonshaker continuera sa mini-tournée belge, si tout va bien (et on croise les doigts) ce 21 novembre au TBA d’Anvers et le 22 novembre au Salon de Silly.

Quelques photos:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s