Piano Plage, une comédie musicale fascinante et sans un grain de sable dans la machine

On a enfin vu Piano Plage… et ça valait vachement le coup. Depuis septembre 2012 (année pour laquelle il fut élu meilleur spectacle, le spectacle rêvé puis créé par Didier Hodiamont tourne un peu partout, en Belgique mais aussi ailleurs, comme en France, à Nice et l’été dernier au Palais des Sports de Paris. Car oui, Piano Plage, si Didier Hodiamont l’a rêvé (en bord de Meuse, à Anhée à quelques encablures de Dinant), peut-être n’avait-il pas osé rêver au succès phénoménal qui pourrait couronner ce spectacle. Ce 27 décembre, Piano Plage célébrait sa dernière date de l’année au Cirque Royal de Bruxelles. L’occasion de voir que le public est toujours bien au rendez-vous mais surtout que ce spectacle atypique le mérite.

Chorégraphie spectaculaire et entraînante.
Chorégraphie spectaculaire et entraînante.

Piano Plage, c’est un spectacle musical d’1h40 qui conte l’histoire de Ritmix (incarné par le parfait Moïse Fussen), sauveteur boute-en-train de la plage d’Anhée… enfin en apparence, car perclus de doute, le jeune homme au flow ravageur (« Je suis Ritmix Le roi du mix Grand scatteur Et bon chanteur De la rue Marnix, à Cadix Un séducteur Au grand coeur ») cherche un sens à sa vie. Ce sens, c’est peut-être Maestro, une espèce de savant fou de la musique, qui va lui donner. Car le gigantesque Piano qui doit animer la plage a perdu le tempo, lassés des rixes entre deux bandes rivales: les Philarmonics qui prône opéra et lyrisme à l’italienne ou à l’allemande et les Excentrics qui ponctuent leur vie de musique urbaine entre r’n’b, rap et autres sons modernes. Entre les hautes sphères de la voix (La Voce!) et les bas-quartiers et faubourgs de la musique, une lutte sans merci est menée sur la plage qui les sépare. Arbitres de cette infortune, Maestro et Ritmix feront tout pour redonner le bon tempo à la vie autrefois guillerette en ce bord de Meuse. Pour que la musique adoucisse à nouveau les mœurs. Et cela passera par le rapprochement de membres des deux bandes rivales. Par la tragédie aussi.

DSCN7464

Sorte de Roméo et Juliette (mais bien pas que) des temps modernes qui prendrait les notes Do et Mi à partie, Piano Plage est un réel enchantement qui parvient à faire coïncider comique de gestuel et de mimique ainsi que musique de « jeunes » et musique de « vieux » (bien trop souvent cataloguée de ringarde). Mieux, ce spectacle musical montre que de multiples types de genres musicaux peuvent cohabiter: du jazz à l’opéra, du rock au rap. Et leur mélange est d’ailleurs épatant, évitant la cacophonie et promouvant l’harmonie. Si on ne s’attardera pas sur les textes, parfois un peu pauvres, on s’émerveillera devant la troupe énergique composée de 30 artistes dont un orchestre symphonique (qui, avouons-le, a de la gueule). Car tous les personnages sont bien campés et on passe d’agréables moments, fort en sourires (comment ne pas être hilare devant cette tempétueuse cantatrice ou ce gros bonhomme colérique incarné par Patrick Ringal, cette gracieuse et très comique Mi interprétée par Léonor Bailleul ou encore ce Maestro brouillon et ne parlant qu’en mélangeant les langues) et en émotions. Le casting quatre étoiles, se compose aussi dans la danse, avec d’extraordinaires performances des danseurs qui donnent encore plus le ton à la beauté de ce spectacle coloré, rythmé, bien mis en scène (notamment la sublime scène du dernier combat) et profondément réjouissant. Bien plus que certaines comédies musicales à gros budget qui ne pensent en rien au spectateur. Dernière en date? Robin des Bois sans vraiment de décor réel et quasi sans voix tant le play-back est utilisé. Avec Piano Plage, ce n’est résolument pas le cas. Car si les Voilà un opéra-jazz-rap-pop-lyrique-rock qui respecte son spectateur, lui fait vivre des choses, dans un monde trépidant et peuplé de notes de musique et d’un piano immense (12 m pour 12 tonnes), dont les notes se mettent en action par magie. Car oui la magie est bien présente. Mieux, elle opère.

Quelques photos rapportées:



Puis pour ceux qui voudraient prolonger l’aventure (ou la commencer en attendant que les dates de la tournée 2015 pointent leur bout de leur nez), il y a le CD qui reprend 17 chansons et la Bande Dessinée de Didier Hodiamont et Denis Lambert. Elle ne reprend pas l’histoire sur scène de Piano Plage mais bien celle des coulisses, de la naissance de l’idée à sa matérialisation grâce à de multiples rencontres en tout genre. Outrepassé un placement de produit un peu trop tape-à-l’œil, cette BD est un excellent document pour les parents, avant tout, et pour constater que non, la création d’une comédie musicale en Belgique ne va pas de soi, ne coule pas de source et qu’il faut y mettre toutes ses forces. Et surtout croire en son rêve et son étoile comme Didier l’a fait. Et le dessin efficace de Denis met bien en couleur et en lumière cet aspect des choses.

bd-couverture

Piano-contact

Enfin, Piano Plage devrait passer de la scène à un projet bien plus ambitieux encore (Hodiamont est décidément l’homme de tous les défis et il fait bien!): la création d’un parc d’attraction, Les Géants de la musique, qui devrait être opérationnel dès 2019 ou 2020. Affaire à suivre, d’ici là suivez la musique de Piano Plage, elle en vaut la peine!

Piano Plage: CD et BD en vente ici: www.piano-plage.com/

Page Facebook: https://www.facebook.com/PianoPlage

3 commentaires

  1. Bonjour , voilà une critique comme je les aime. réaliste, n’ayant pas peur d’égratigner là ou il faut, mais qui a également l’honnêteté de reconnaitre les mérites de l’ensemble de cette troupe extraordinaire depuis le producteur jusqu’au dernier technicien.
    Félicitations à cette extraordinaire production Belge qui en dépasse énormément d’autres venues de l’étranger.

    J'aime

  2. J’ai eu le bonheur de voir le spectacle plusieurs fois, entr’autre en décembre 2014 également et serai très heureuse de pouvoir le retrouver à nouveau dès que de nouvelles dates seront annoncées ! Avoir et à revoir sans modération, tant c’est beau !! Gentiane Steen

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s