Une pépite qui fait gonfler le coeur de bonheur : Jack et la grande aventure du Cochon de Noël de JK Rowling

Jack et la grande aventure du Cochon de Noël est un vrai conte d’aventures de Noël. Pour les enfants d’abord, c’est le livre idéal à lire comme un feuilleton le soir avant de rejoindre Morphée, il est découpé en chapitres courts et incite à l’imagination… Pour les adultes ensuite. Pour tous ceux qui un jour ont eu un doudou. Pour les adultes ayant encore leur coeur d’enfant. Pour se souvenir de celle ou de celui que nous étions à 10 ans. On sort de cette lecture le coeur gonflé de bons sentiments, de bonheur et de souvenirs. C’est un livre qui permet de renouer avec ce qu’il y a de meilleur chez l’être humain. C’est un livre à partager, un livre à garder et à relire lorsque l’envie ou le besoin s’en fait sentir. Féerique, magique, magnifique…

« Une nuit pour accomplir le plus extraordinaire et le plus dangereux des voyages ! »

 

Ce conte de Noël est construit comme un véritable roman d’aventures. Il va d’étape en étape, afin d’atteindre la quête que Jack, un petit garçon humain, et CN, le Cochon de Noël offert en remplacement d’un doudou perdu, se sont fixés. C’est rempli de magie, de rencontres, de dangers et de victoires. 

L’écriture de JK Rowling n’est plus à promotionner. Elle a montré, par la saga Harry Potter, qu’elle est capable en quelques lignes de vous créer un monde imaginaire, avec des bases solides, dans lequel on est heureux de s’enfoncer pour un voyage hors du commun. Et c’est encore le cas ici. Je n’ai pas lu Une place à prendre, ni l’Ickabog… Je craignais la déception. Mais la couverture très chatoyante du Cochon de Noël a fini de me convaincre de prendre le risque. Parce que venir après Harry Potter, c’est compliqué. Pourtant, le Cochon de Noël ne souffre pas de la comparaison. Il n’y a d’ailleurs rien à comparer. Les univers sont très différents et les personnages tellement attachants qu’on s’embarque avec sans penser à autre chose.

Ce livre parle à notre âme d’enfant. Parce qu’on a tous eu un doudou auquel on attribuait une vie, des paroles, un caractère. Parce qu’on a tous pensé que c’était notre meilleur ami, le seul qui nous comprenait dans la vie, le seul sur lequel on pouvait compter. Parce qu’on a tous perdu un jour ce doudou et que le drame, le chagrin, l’inquiétude alors étaient immenses… Ce livre parle à l’enfant que nous étions, aux rêves, à l’espérance et à l’imaginaire de l’époque. Et il nous permet de les retrouver. 

Ce livre permet également de transmettre certaines valeurs. Car au pays des Choses Perdues, il n’y a pas que des objets. Il y a aussi le Gang des Mauvaises Habitudes qui racontent comment leur propriétaire humain les ont perdues… Il y a le Bonheur, l’Espérance qui rayonnent de leur chaleur et témoignent de leur histoire… Mais il y a aussi l’Ambition aux dents longues et le Pouvoir qui se met en colère. C’est donc le prétexte à réflexion, à discussion, à faire le point, avec ou sans enfant, sur la vie, sur nos envies, sur nos besoins.

Soulignons aussi les magnifiques illustrations de Jim Field dont on aurait aimé qu’elles soient en couleur. J’aime le noir et blanc et les dessins sont très esthétiques mais ce choix est dommage dans le cas présent. Il est certain que le prix de vente du livre s’en serait fait ressentir mais la couleur aurait complété magnifiquement cet ouvrage.

C’est magnifique.

C’est magique.

C’est un livre qui fait du bien. Une pépite dont on sort le coeur plus gros de la joie, de l’amour et du bonheur qu’on y a ressenti. Un livre à partager, à lire aux enfants, à offrir aux adultes. Et pourquoi pas à Noël ?

Autrice : JK Rowling

Titre : Jack et la grande aventure du Cochon de Noël

Editions : Gallimard Jeunesse

Sorti le 12 octobre 2021

Nbre de pages : 339 pages

Prix : 20 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.