Purple Heart : sublimes créatures et fieffés truands pour jeter l’ombre et la lumière sur New York

La belle aventure du duo Warnauts-Raives continue dans la fameuse collection Signé du Lombard et nous emmène dans une nouvelle série et un nouvel univers. Parce que l’Amérique, et surtout New York, des années 50 continue d’être un gigantesque terrain de jeu pour des auteurs en quête de sensations. Borderline. Kiff kiff bang bang.

© Warnauts/Raives chez Le Lombard

Résumé de l’éditeur : New York, années 50. Josuah Flanagan, ancien de la 101e aéroportée et décoré de la prestigieuse Purple Heart, travaille comme enquêteur pour un cabinet d’avocats. En fait, il bosse principalement pour James Rodger, l’ancien commandant de sa compagnie. Josuah est chargé de découvrir qui fait chanter un magnat de l’immobilier. Ronald Layton, séduisant self-made man quadragénaire, est en effet victime d’un chantage lié au passé trouble de son épouse.

© Warnauts/Raives chez Le Lombard

Couverture digne d’une affiche de film, un homme, flingue à la main, une ville, une femme et une voiture incendiée. Pour peu qu’on aime ces histoires qui font s’entrecroiser les mafieux et les hommes bien sous tous les rapports, ça a de quoi inciter à aller plus loin. Et vous feriez bien.

© Warnauts/Raives chez Le Lombard

Avec Le Sauveur, premier tome de leur nouvelle série, Éric Warnauts et Guy Raives quittent les pavés de l’Histoire, surpassant les hommes, pour retrouver une certaine liberté et une fiction créée de toutes pièces même si le décor (et il est dépaysant, on peut vous le dire) continue de donner le ton. Dans un New York qui a pris forme mais où tout reste à faire.

© Warnauts/Raives chez Le Lombard

C’est ainsi que le duo nous présente Josuah Flanagan. A priori, pas de grosse difficulté pour sa première enquête en notre compagnie : une affaire de chantage qui devrait vite être élucidée. Pourtant, quand celle-ci met notre vétéran en présence de sublimes créatures, que notre dragueur invétéré aura tôt fait de mettre dans son lit, tout se complique. D’autant plus que parallèlement, et sans rapport, des nazis sont de retour, sont à la recherche de tableaux énigmatiques et que son ami prêteur sur gages en a fait les frais. En attendant que mort s’en suive. Bref, ça fait beaucoup de choses à gérer pour Josuah qui reste malgré tout fier et plein de ressources.

© Warnauts/Raives chez Le Lombard

C’est vrai, au début, on s’est demandé pourquoi Warnauts et Raives semblaient mettre deux histoires en une. On a vite compris et il faut reconnaître là l’intelligence de récit des deux associés contre le crime. Il est très agréable de se laisser balader dans ce New York de tous les fantasmes. Cinématographique. Chance, les 56 planches de cet album (+ 6 de croquis) donnent aux auteurs le loisir d’explorer les décors, de divaguer sans perdre de vue leur sujet. C’est ainsi qu’ils jouent avec le format des phylactères mais aussi avec des planches entièrement conçues autour de longs récitatifs dont le dessin s’émancipe. Comme Loustal a pris l’habitude de le faire. De quoi rajouter à la richesse de ce premier album très convaincant et maniant bien les ingrédients du genre sans en faire des clichés. Que du contraire.

© Warnauts/Raives chez Le Lombard

Titre: Purple Heart

Tome: 1 – Le Sauveur

Scénario: Warnauts

Dessin: Warnauts et Raives

Couleurs: Raives

Genre: Polar, Thriller

Éditeur: Le Lombard

Collection: Signé

Nbre de pages: 56 (+ 8 pages de cahier graphique)

Prix: 14,45€

Date de sortie: le 13/09/2019

Extraits:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.