Dour 2019: Les concerts à ne pas manquer ce samedi!

Le festival de Dour, qui se clôture ce dimanche 14 juillet, est l’occasion de redécouvrir des artistes qui ont marqué l’Histoire de la musique! Si vous voulez des billets, rendez-vous sur le site du Festival!

Pour cet avant-dernier jour dourois, la sélection de Branchés Culture rime avec trouvaille et retrouvaille. Avec le retour de BATTLES, la révolution de VITALIC et la grande première de THE BRUMS, cette quatrième journée promet d’être un festival de réjouissances.

#The Brums – BEL (Liège) – Le Labo • 14:30-15:15

Savante association de cuivres (BRass) et de batterie (drUMS), the Brums c’est un groupe de Liégeois, récemment signés sur le label Luik Records. Tous leurs instruments s’accordent à merveille pour donner un mélange détonnant. Venez vous déhancher sur leur musique mixant sonorités électroniques, jazz et groovy !

#BATTLES – USA (New York) – La Petite Maison dans la Prairie • 21:45-22:45

Depuis 2003, les New-yorkais pratiquent la bagarre rock comme d’autres s’adonnent à la cuisine moléculaire. Inventant, expérimentant, mélangeant, repoussant les limites des genres et s’enthousiasmant chaque fois que ça fait des bulles ou des explosions. Au fil de trois albums (hébergés par la maison Warp, idéale pour ce genre d’animal), le trio s’est amusé à brouiller les pistes à coups de live impressionnants. On devrait vivre un de ceux-là cet été à Dour, et découvrir le successeur de « La Di Da Di ».

#Dimalive (aka Vitalic) – FRA (Dijon) – Boombox • 23:45-00:45

Les aficionados de l’artiste ne s’y seront pas trompés : ce n’est pas un nouveau projet mais plutôt un vieux costume qu’a ressorti Vitalic de la garde-robe de ses débuts. Aujourd’hui âgé de 43 printemps et devenu l’un des ténors des scènes électroniques française et mondiale, Pascal Arbez-Nicolas reprenait il y a peu la route des bacs à disques, avec l’EP « Sounds of Life » (après 18 ans de silence discographique pour Dima), et celle des salles et festivals, avec ce tout nouveau live-show sombre et cérébral.

Plus d’informations sur le site officiel de Dour et sur la page Facebook du festival.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.