Malgré un public honteusement trop peu nombreux pour une telle affiche, La Rock Nation Tribute Night #5 a fait trembler la salle Zik Zak à Ittre

Pas simple de faire vivre une salle de concerts indépendante de nos jours, et encore moins en province. C’est pourtant la mission que se sont donnés les exploitants de la salle Zik Zak à Ittre. Forts de leur passion pour le rock et les artistes de tous genres, ils nous proposent régulièrement des affiches alléchantes. Le 13 octobre dernier, c’est à une soirée punk, la Rock Nation Tribute Night #5, que nous étions conviés avec à l’affiche Cherry & The Bombs, The Tringlers et Les Slaches.

L’ambiance est bon enfant dans la salle comme à chaque fois au Zik Zak, les habitués sont présents ainsi que quelques curieux, mais malgré tout ça fait trop peu de monde pour une affiche qui mériterait beaucoup mieux. Qu’importe, la soirée sera rock ou ne sera pas !

C’est tout d’abord l’incontournable Jacques de Pierpont dit Ponpon qui, micro à la main, puise dans sa science du rock et nous éclaire de quelques mots et anecdotes sur le mouvement punk en général puis sur les Runaways en particulier. Car c’est à un tribute des Runaways que nous aurons droit en ouverture de soirée avec Cherry & The Bombs.

Ces cinq filles originaires de Liège envoient du lourd et nous remettent à l’esprit que Cherrie Currie, Joan Jett, Lita Ford et leurs copines furent un solide band de rock n’roll, sulfureux, rageur et sexy. « Cherry Bomb », « You Drive me Wild », « Queens of Noise », « I Love Rock n’ Roll », « Blackmail », les standards du groupe se succèdent à un rythme soutenu et on passe un excellent moment en compagnie de ces demoiselles heureuses de nos faire partager leur enthousiasme. Indubitablement, la découverte de la soirée.

Place ensuite à The Tringlers qui, cet automne, sont assez présents sur les scènes belges et qu’on a déjà pu apprécier il y a peu au Rock Classic à Bruxelles et lors du Rock Oasis #3 à l’Espace Toots à Evere.

Dans le genre « je te joue les titres des quatre premiers albums des Stranglers comme si t’avais le groupe original devant toi », le band bruxellois excelle et n’hésite pas à mouiller sa chemise. Ce soir, un vieux punk, olibrius de service, montera même sur scène avec le groupe et, dans un numéro de striptease improbable, ira même jusqu’à exhiber un court moment (ouf !) ses attributs masculins. Euh…ouais, punk attitude…, peut-être. À choisir, on aurait tout de même préféré une stripteaseuse, hein les mecs, pensez- y pour la prochaine fois !

Hormis cette surprise improvisée de goût douteux, le set fut comme d’habitude 100% énergique avec en point d’orgue « No More Heroes » qui mit tout le monde d’accord. Cool.

En clôture de la soirée, ce sont Les Slaches qui ont pris possession des planches. S’appeler comme ça quand on se donne la mission de faire revivre le répertoire de The Clash, groupe mythique de l’histoire du punk, c’est gonflé, mais rassurez-vous, ces types-là savent jouer et on a là un groupe d’amis qui ont décidé de s’amuser et qui le font avec talent. Bravo !

Bref une fois de plus, j’ai passé une excellente soirée au Zik Zak et je ne peux que vous encourager à faire de même pour les prochains spectacles épinglés à leur agenda.

Venez voir des concerts en live, aidez les salles indépendantes qui engagent toute leur énergie à monter une programmation d’artistes créatifs pour laquelle ils prennent des risques artistiques, logistiques et financiers. Car, le vivier de la vraie scène rock et musicale actuelle se trouve là dans un circuit indépendant mis en place par des passionnés souvent sur leurs fond propres et avec peu ou pas de subsides. Sans public, rien n’est possible et aucune salle ne peut survivre. Alors, si vous aimez les petites salles et y voir des groupes qui y jouent parfois leurs vies, bougez-vous tant qu’il en est encore temps.

Keep on Rockin’ !

Jean-Pierre Vanderlinden

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.