Michel Pirus canarde et cartoone, décapitant McDo et rendant la routine désopilante

Dans la famille des canards du Neuvième Art, je ne demande ni Picsou, ni Donald, encore moins Daffy, Canardo ou les héros de Lewis Trondheim, mais Canetor. Un petit héros sans vraiment de charisme sous sa casquette et son t-shirt jaunes assortis… et pourtant. Pourtant, créé en 2004 par le regretté Charlie Schlingo et Michel Pirus, Canetor ne nous a pas posé de lapin. Et douze ans après un premier album, croqué chez les Requins Marteaux, et un coup de pouce dans la revue Pandora, il revient dans une aventure, chez Glénat, dans laquelle l’enjeu est de taille: devenir un bricoleur infaillible et, qui sait, devenir l’égérie de King Brico. Tout un programme, d’autant plus que l’amour s’en mêle, pas vraiment réciproque.

© Michel Pirus chez Glénat

À lire aussi | Rose Profond, the dark side of the mouse 

Résumé de l’éditeur : Pris en tenaille entre une petite amie complètement cruche et une sœur acariâtre, Canetor le canard trouve refuge dans sa seule passion : le bricolage. Une activité pour laquelle il montre un certain talent, il faut le reconnaître, et qui va former le point de départ d’une romance pour le moins étonnante…

© Michel Pirus chez Glénat

Les héros, les vrais, on aime quand ils sont extravertis, qu’ils prennent le taureau par les cornes et ne restent pas dans leur coin(-coin). Bref, tout l’inverse de Canetor. Pourtant, dans le style que lui donne Michel Pirus, désormais seul aux commandes, quelque part entre jeu vidéo et cartoons ancestraux, Canetor possède une certaine élégance, une classe. Celle de Little Nemo (dont il adapte l’ornement vieillot des planches) et de ses grandes planches à grandes cases. Une classe vite nuancée, écrasée, par Canetorine, son écrasante sister qui vit toujours avec notre pauvre anti-héros et qui fait office de maman-dragon fulminante et épuisante, horripilante.

© Michel Pirus chez Glénat

Mais le vent tourne et profitant d’un malheureux concours de circonstances qui voit Canetorette, la fiancée très midinette de Canetor, se casser la pipe (ou le bec ?), notre canard va enfin voir la lumière, celle de la liberté et de l’amour passionné, paraître avec l’arrivée d’une « virtuose de la scie », Carlotta. Délicieuse Carlotta.

© Michel Pirus chez Glénat

Comme son héros, Michel Pirus bricole. Il bricole les références, les ponce et les lustre; il transforme la matière première pour l’emmener voir le second (voire le millième) degré; il décortique nos croyances pour mieux les faire chavirer dans le farfelu et le cynisme. Michel Pirus est un indéboulonnable iconoclaste qui préfère démonter plutôt que perpétuer nos mythes. De manière moins exacerbée que dans le cultissime Rose Profond.

© Michel Pirus chez Glénat

Et son envolée sauvage, c’est par un canard blafard qu’il la provoque, rendant sa routine désopilante, décapitant McDo et coupant les ailes à une certaine idée de compétition qui berce nos sociétés et veut, exige, qu’on soit toujours meilleur que les autres. Entre fantasme et réalité volatile, Pirus est l’oiseleur de nos craintes et de nos peurs, de nos aspirations et de nos consommations. Au-delà de l’aspect plan-plan, endormant et naïf de ces près de nonante planches, entre chambre d’hôpital, ville, plage, à renfort de personnages brisés et désorientés, ce nouvel album est une rébellion par l’imaginaire et le travestissement de ce que tout un chacun, humain ou canard, peut vivre au jour le jour.

© Michel Pirus chez Glénat

Série : Une aventure de Canetor

Tome : 2 – Brico Queen

Scénario, dessin et couleurs : Michel Pirus

Genre: Anthropomorphe, Surréaliste, Humour, Drame

Éditeur: Glénat

Nbre de pages: 96

Prix: 25€

Date de sortie: le 02/05/2018

Extraits : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.