Le Magic Land Théâtre termine sa saison en beauté avec La Coloc, une irrésistible fable actuelle à l’humour féroce et caustique sur la vie à plusieurs

Pour son dernier spectacle de la saison, Le Magic Land Théâtre nous propose La Coloc, une création originale née de la plume de Patrick Chaboud. Si cette pièce plus conventionnelle sort un peu du moule habituel des évènements estampillés Magic Land Théâtre, elle a l’avantage de pouvoir facilement s’exporter et n’en reste pas moins d’une drôlerie irrésistible.

Quand cinq personnes décident de vivre ensemble, certaines par choix, d’autres par nécessité, la vie cesse très vite d’être un jardin de roses. Si, pour tout arranger, elles sont issues de générations différentes et ont vécu, forcément, des parcours opposés, tous les ingrédients sont réunis pour une cohabitation houleuse. (source: Magic Land Théâtre)

© Magic Land Theatre

La Coloc est une pièce qui dépeint d’une manière caustique et parfois féroce la colocation,  modèle de vie qui se répand de plus en plus dans la société actuelle. Souvent forcée pour cause de manque de moyens ou de situation personnelle perturbée, cette vie organisée à plusieurs témoigne de la difficulté de vivre ensemble, de s’en sortir seul et de la profonde solitude dont on peut souffrir même à plusieurs. Chaque personnage évolue dans son propre monde avec ses propres priorités et intérêts et une cohabitation harmonieuse n’est pas toujours facile.

© Magic Land Theatre

Bien sûr, vu sous la plume d’un auteur talentueux comme Patrick Chaboud, le thème est prétexte à une succession de situations cocasses et parfois surréalistes qui vous feront hurler de rire mais aussi réfléchir sur notre société et ses dérives.

© Magic Land Theatre

Sur scène on retrouve cinq personnages hauts en couleur à commencer par le doyen de la coloc plutôt baba cool campé par un Philippe Drecq toujours aussi convainquant quel que soit le registre dans lequel il officie; une dépressive prête à craquer jouée par Marie-Hélène Remacle; une femme en pleine remise en question amoureuse et vegan interprétée par Audrey Devos. Et deux nouveau visages que sont Laurent Elmer Dauvillée désopilant en incruste tendre et lourdaud et, surtout, Yasmine El Mkhoust qui, en jeune élève comédienne je-m’en-foutiste, témoigne d’une justesse d’interprétation, d’un dynamisme et d’un charme naturel indéniable. Elle est irrésistible ! 

© Magic Land Theatre

Fable tendre et amère à l’humour percutant et aux jeux de mots irrésistibles, La Coloc vous fera passer un excellent moment de détente, alors n’hésitez pas à acheter vos places et soutenez le Magic Land Théâtre qui en a bien besoin pour le moment.

Jean-Pierre Vanderlinden

La Coloc (Création) 

Jusqu’au 12 mai, tous les jours à 20h

Avec : Laurent Elmer Dauvillée, Audrey Devos, Philippe Drecq ,Yasmine El mkhoust, Marie- Hélène Remacle

Texte et Mise en scène : Patrick Chaboud

Assistante à la mise en scène : Sophie Jallet

Décors : Yves Goedseels et Isis Hauben

Création d’éclairage et régie : François N

Régie son : Claudio Micarelli

Réservations : http://www.magicland-theatre.com/wordpress/project/colloc/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.