VIDÉOS| Le masterclass d’un maître un peu chanteur : avec ses mariachis, Guillermo Del Toro a passionné le BIFFF

Guillermo Del Toro est venu au BIFFF ce mercredi 11 avril 2018 pour un masterclass retraçant l’ensemble de sa carrière. Pour l’interview, Fabrice Du Welz (Calvaire, Vinyan) et Jonas Govaerts (Forgotten Scares, Welp) ont animé le débat pendant plus de 2h dans le Ciné 1 du Bozar plein à craquer!

À lire aussi | Si le voyage proposé par Guillermo Del Toro dans La forme de l’eau en vaut la chandelle, il ne reste pas inoubliable

Guillermo Del Toro et le BIFFF: une grande histoire d’amour qui ne date pas d’hier!

Si Guillermo connait son apogée depuis qu’il a raflé 4 Oscars pour The Shape of Water en janvier dernier, le festival du film fantastique de Bruxelles avait repéré depuis longtemps le talent indéniable du génialissime réalisateur, producteur et scénariste mexicain. C’est lors de la sortie de son premier film, Cronos en 1994, que le père de Mimic, Blade 2 ou encore Le Labyrinthe de Pan s’était vu décerner la récompense suprême du BIFFF, le rang de Chevalier de l’Ordre du Corbeau.

Le BIFFF et ses chansons!

Comme la tradition le veut au BIFFF, chaque réalisateur doit entonner une chanson avant de présenter son film! Et vu que Del Toro a du sang mexicain, il ne se déplace pas sans ses mariachis, la suite se passe en images!

Le maître Del Toro a encore marqué des points auprès de ses fans hier soir au Bozar. Loin de nous dévoiler des banalités sur la magie et la beauté du cinéma, le réalisateur n’a pas hésité à insister sur le fait que son parcours fut semé d’embûches et de merdes.

Des problèmes pour trouver des fonds afin de réaliser ses films à l’échec commercial de L’échine du Diable (El Espinazo del Diablo) en passant par sa période chômage qui a duré près de 5 ans entre Chronos et Mimic, les embûches furent multiples.

 »On passe plus de temps à galérer que le contraire, alors, quand ça marche un peu, il faut en profiter car ça ne va probablement pas durer avant que les emmerdes reviennent! »

 Le Masterclass de Guillermo Del Toro en vidéos!

Guillermo reprend deux exemples du Labyrinthe de Pan et de Pacific Rim pour expliquer que l’important n’est pas uniquement le contenu d’un film mais surtout la manière dont on le  met en boîte.

Durant le Masterclass, le réalisateur nous révélera de nombreuses anecdotes. Notamment qu’il possède une bibliothèque géante et qu’il est passionné de livres. Parmi ses lectures favorites, les contes de fées (Fairy Tales) ainsi que des ouvrages analytiques sur le sujet. Beaucoup de contes proviennent de Galice et pas toujours du Nord comme on le pense.

Del Toro Raven.jpg

Mais ce qu’il faut retenir in fine, c’est que son cinéma s’inspire de ces fairy tales et qu’il aime planter le décor de façon similaire (Once Upon A Time…).

Un autre moment fort de la rencontre est le passage sur les fantômes.

Wesley Snipes l’a fait évoluer sur la conception qu’il avait sur le personnage de Blade  et sa façon de se battre. Les méchants sont toujours très importants pour lui. Guillermo avoue qu’il trouve Nomak plus important que Blade dans l’histoire!

Pour conclure, deux anecdotes inédites de Guillermo sur les tournages. Il a du courir une fois dans sa vie pour la sauver, envie de savoir pourquoi?

Le site officiel du BIFFF

La page Facebook du BIFFF

Le groupe officiel du BIFFF

Envie d’en savoir plus sur le festival de manière quotidienne? Suivez la page Facebook de Branchés Culture et la gazette du BIFFF de JP ROCK!

30440973_1034664866680477_913261207446120950_n

Pour les photos du BIFFF 2018 et plus  bxl.douglas  ou sur instagram (douglas.bxl)

Et si vous êtes des fans absolus d’horreur, suivez nos chroniques sur horreur.net!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.