Après Tomb Raider… Job Raider, le nouveau canular télépho-archéologique succulent et aussi gonflé que Lara Croft première du nom

Si Lara Croft est moins gonflée pour sa deuxième incarnation sur grand écran, Domenico Lambrodzo (alias Rémi Clobert), lui, l’est toujours autant. Pour la sortie du film mettant en scène la plus célèbre des héroïnes de jeux vidéo, l’homo (c’est pas comme son ex, hein, écoutez plutôt) assumé et déjanté est plus désespéré qu’une Alicia Vikander au bord d’un précipice: il cherche toujours du boulot et il cherche tous azimuts.

À lire aussi | VIDÉO| Domenico Lambrodzo, l’acteur raté et désespéré, cachait en réalité un redoutable « serial-piégeur » téléphonique dont les journalistes ont fait les frais

« J’ai l’impression qu’il va me falloir un master en archéologie pour trouver un travail. C’est une denrée rare. (…) Je fouille, je tréfouille et à force de fouiller, je finis par être enseveli. » Alors du coup, peintre comme Pollock, il veut bien donner un coup de pinceau en bâtiment, conduire des Glutton ou même prendre des cours pour être marabout. Indiana Jones des temps modernes dans les méandres du chomage, il a transformé son fil téléphonique (oui, on sait, c’est anachronique) en lasso pour piéger toute une série d’intervenants, du Forem à la Mirena en passant par RTL. Et c’est succulent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.