Enveloppé dans l’aura de Mario, Machiavel plus jamais le même mais plus que jamais fleuron du prog rock belge

Ce 3 mars dernier, Jean-Pierre Vanderlinden et moi-même étions présents à l’occasion du premier concert donné par Machiavel depuis le décès de leur chanteur Mario Guccio. Jean-Pierre vous le relate en détails ci-dessous, quand à moi, je vous le fais revivre en images avec mes clichés.
Machiavel – EARLY YEARS TOUR – 03/03/2018 @ AB © ManuGo Photography
Le 20 janvier dernier la nouvelle est tombée, lourde comme un couperet : Mario Guccio nous quittait des suites d’une longue maladie.
Outre l’immense douleur qui a frappé sa famille, ses proches, et ses nombreux admirateurs, cette disparition remettait aussi en question l’existence de Machiavel. Mais Mario avait été clair là dessus, Machiavel devait lui survivre et les concerts être honorés. Le groupe a donc maintenu ce show « Early Years » prévu de longue date à l’Ancienne Belgique.
Machiavel – EARLY YEARS TOUR – 03/03/2018 @ AB © ManuGo Photography
 Machiavel a donc interprété ce soir-là des extraits de ses trois premiers albums : Machiavel, Jester et Mechanical Moonbeams sortis respectivement en 1976, 77 et 78 avec beaucoup d’émotion et devant un public qui avait répondu présent en masse. Lorsque, en début de show, le groupe installe une grande photo de Mario à gauche de la scène, et lorsque, plus tard, il lui rend hommage en respectant une minute de silence, beaucoup n’ont pas pu s’empêcher d’écraser quelques larmes. Car, outre le fait qu’il était un chanteur exceptionnel, Mario était aussi un être humain formidable, généreux et toujours à l’écoute, qui va nous manquer. Un mec bien !
Machiavel – EARLY YEARS TOUR – 03/03/2018 @ AB © ManuGo Photography
Parmi les invités de ce concert hommage, on a pu saluer la présence de Jack Roskam premier guitariste du groupe venu prêter main forte sur quelques titres, ainsi que celle de Thierry Plas qui, par son charisme et son talent, a dynamisé le show et démontré qu’il manque énormément au band actuel. Quand à Marc Ysaye, s’il a éprouvé quelques difficultés à se lancer vocalement sur les deux premiers titres, certainement sous le coup de l’émotion, il s’en est tiré au final avec tous les honneurs même s’il ne possède pas instinctivement les qualités de frontman qui étaient propres à son ami Mario.
Machiavel – EARLY YEARS TOUR – 03/03/2018 @ AB © ManuGo Photography
Ce concert de l’Ancienne Belgique fut donc dans l’ensemble une réelle réussite tant musicale qu’émotionnelle avec cet hommage vibrant à son chanteur disparu. En quittant la salle, je ne peux pas m’empêcher de penser que Machiavel reste indubitablement  » LE  » fleuron incontournable du rock progressif en Belgique et qui garde un capital sympathie évident auprès du public depuis des décennies.
Longue vie à Machiavel, et que notre ami Mario repose en paix, nous ne l’oublierons jamais.
Salut mec !
Texte:  Jean-pierre Vanderlinden – Photos : ManuGo Photography

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.