Attention chien méchant : dans un faisceau de lampe-torche, Bastien Vivès laisse le lecteur être le héros d’une nuit abominable

Le changement d’heure veut notre peau et la nuit tombe de plus en plus tôt, de quoi s’installer près du feu et ne plus en bouger. Certainement pas pour pointer le nez dehors, dans le froid glacial et intranquille de notre campagne proche et pourtant loin de tout. Mais puisque Bastien Vivès nous invite, à la lumière de sa lampe de poche sûre d’elle, risquons-y-nous.

© Bastien Vivès chez Casterman

Résumé de l’éditeur : La première histoire qui fait peur et le premier album jeunesse de Bastien Vivès. Oserez-vous entrer dans ce livre ?

Que peut-on dire sur un tel livre si minimaliste, intuitif et visant l’économie des mots (à peine mieux pour les onomatopées) pour mieux être immersif. Résolument noir, Bastien Vivès fait tout ce qui est en son pouvoir pour nous faire sentir seul sur ce chemin de campagne désert, à la frontière de l’horreur. Ce n’est pas pour rien que ce personnage dont on ne verra jamais le visage (peut-être est-ce le vôtre, non ? ce livre n’est-il pas celui dont vous êtes le héros ?) empoigne à deux mains cette lampe-torche qui est son seul salut face à l’obscurité. Et le tour du propriétaire peut commencer. Est-on voleur ? Rôdeur ? Bien intentionné ou mal intentionné ? Tout cela est laissé au désir et au plaisir du lecteur. Reste que d’issue, il n’y en a qu’une, fatale.

© Bastien Vivès chez Casterman

Dans ce livre, une seule image va vous poursuivre, témoin de vos pires cauchemars. Pour le reste, dans cette recherche sans but, mettant cette ferme sens-dessus-dessous, si les sensations sont bel et bien là, dépassant le papier, on se dit que pour le coup Vivès est un talentueux arnaqueur. 14,95€ pour dix minutes de lectures, certes quasi en 3D, c’est cher payer. C’est toujours le problème avec ce genre de livre audacieux mais tournant court. Même si ça marche… à mort, l’effet est relativisé par son format, on aurait tellement vu cette courte histoire dans une animation virale à se repartager sur les réseaux. Une nuit désespérante et pourtant en mi-teinte.

Titre : Attention chien méchant

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Bastien Vivès

Genre : Mystère, Horreur, Livre dont vous êtes le héros

Éditeur : Casterman

Collection : Jeunesse

Nbre de pages : 80

Prix : 14,95€

Date de sortie : le 08/11/2017

Extraits : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s