Robinson à la croisée des glaces pour sauver la planète

Le vent souffle, la température se rafraîchit, l’automne vient bel et bien frapper à notre porte, invitant à la rêverie et à la découverte. S’il est un genre qui passionne pour les longues soirées lectures automnales, c’est bien celui de l’aventure et des grands espaces. Il y a quelques mois, Emmanuel Hussenet, aventurier et écrivain, nous revenait avec une nouvelle pépite littéraire « Robinson des Glaces ». Une grande épopée, celle d’un homme face à l’immensité d’une nature en voie de destruction. Frissons garantis pour cette incroyable expédition qui pourrait bien changer la face de notre avenir climatique.

Robinson-des-glaces

«Ce récit est l’histoire de ma quête vers le pôle Nord d’une île presque inaccessible : l’ île Hans. Ce caillou d’à peine 130 hectares n’appartient à personne. Il est revendiqué par le Canada et le Danemark pour son intérêt stratégique, car il ouvre la route à l’exploitation commerciale du haut Arctique. En m’engageant seul dans cette zone inhospitalière, j’ai voulu réveiller les consciences. Sentinelle des dernières banquises, l’ île Hans est peut-être la clé de notre avenir. »

Plus qu’un récit de voyage, c’est une épopée humaine. Une quête qui emmène le lecteur sur une île lointaine, presque inaccessible : l’île d’Hans, ce petit bout de terre perdu entre le Groenland et le Canada. Une île d’un peu plus d’1 km² qui n’appartient à personne mais pour laquelle se battent deux nations, le Canada et le Danemark, pour des intérêts purement économiques. Aventurier des hautes latitudes, Emmanuel Hussenet a décidé de se lancer un défi de taille, relier ce caillou, situé à l’entrée de la mer de Lincoln, en kayak. Mais ce défi n’est pas fini une fois arrivé à bon port, puisque le guide polaire va y rester et y vivre, tel un Robinson Crusoé du Grand Nord.

Mais pourquoi porter tant d’intérêt à ce minuscule morceau de terre du bout du monde ? La réponse est simple : parce qu’il pourrait bien être la clef de toutes nos craintes quant à l’avenir climatique de notre Planète Bleue. Le scénario catastrophe, tout le monde le connaît. Dans une vingtaine d’années, la banquise permanente du Pôle Nord se sera envolée, la fonte de la calotte glaciaire du Groenland sera inévitable et la hausse du niveau des mers à nos portes, avec des conséquences inimaginables (ou qu’on préfère ne pas imaginer). Et s’il existait un moyen de sauver la banquise pluriannuelle, climatiseur de la Terre ? Depuis son île perdue, Emmanuel Hussenet étudie, s’interroge. Il nous raconte la banquise, nous montre en quoi son existence est capitale pour notre planète. Mais il ne se contente pas de faire son Maestro et de remplir notre esprit de connaissances sur cette auguste banquise, il cherche des solutions, et… il trouve ! Il défend ainsi tout au long de son livre un procédé de géo-ingénierie permettant la reconstitution de la calotte glaciaire du Groenland.

IMG_1770-couv
© Les robinsons des glaces

Plus qu’un aventurier, Emmanuel Hussenet se révèle être un véritable éveilleur de consciences. Le récit de son aventure au cœur de cette île vierge merveilleuse est une vraie bénédiction dans ce monde qui a perdu son précieux lien avec la nature. On se fraye un chemin à travers les champs de banquise, on rencontre l’ours blanc, on se bat contre soi-même, contre la solitude et on cherche à sauver notre avenir. Portée par une plume singulière, cette épopée vibrante de sens, qui explore tant la Nature que l’Humain est un bien beau voyage, qui ravira tous les lecteurs, qu’ils soient passionnés de grands espaces, rêveurs invétérés, investis dans l’avenir de la Terre ou un peu tout cela à la fois.

camp-banquise1
© Les robinsons des glaces

Robinson-des-glaces

Titre : Robinson des Glaces

Auteur : Emmanuel Hussenet

Éditeur : Les Arènes

Pages : 270

Prix : 18 euros

Sortie : le 03/05/2017

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s