Tels les missionnaires d’une religion gothique plus que trentenaire, The Sisters of Mercy ont délivré l’onction musicale ultime, Amen !

À chacun de ses passages dans notre pays, THE SISTERS OF MERCY attire la grosse foule et ce fut encore le cas cette fois lors des deux concerts donnés à l’AB les 4 et 5 septembre derniers, tous deux sold out depuis des semaines.

The Sisters Of Mercy @ AB – 05/09/2017 © ManuGo Photography

Créé en 1980 à Leeds, le groupe tire son nom d’une chanson de Leonard Cohen où la locution représente alternativement un ordre religieux ou des prostituées. Et même s’il n’a réellement sorti que trois albums en trente sept ans de carrière, il demeure quoiqu’on en dise un des combos les plus influents dans le milieu du rock gothique et rameute un public fidèle et enthousiaste.

Therapy ? @ AB 05/09/2017 © ManuGo Photography

Pour les deux soirs dans la salle de la rue des Pierres, c’est THERAPY ? qui ouvrait pour les britanniques. Tout aussi fidèles à la Belgique que les Sisters, Andy Cairns, Fyfe Ewing et Neil Cooper sont à chaque fois excellents et proposent des prestations généreuses et énergiques toujours bien accueillies par un public de connaisseurs.

Ce mardi soir encore, l’ambiance était au rendez-vous avec douze titres enflammés parmi lesquels on retrouvait  » Die Laughing » ,  » Potato Junkie » ,  » Screamager »  ainsi que deux reprises, l’une de Joy Division avec  » Isolation »  et  » Diane  » de Hüsker Dü. Un set sympa et remuant comme on les aime.

The Sisters Of Mercy @ AB – 05/09/2017 © ManuGo Photography

Place ensuite aux SISTERS OF MERCY. Le band légendaire attaque avec  » More », suivi de  » Ribbons ». Habituellement plongés lors de leurs prestations scéniques dans d’épais nuages de fumée dont ils s’échappent de courts moments, les membres du groupe ont cette fois remplacé les fumigènes par un light show  qui forme un voile de lumière laissant apparaître leurs ombres de manière furtive. On ne se refait pas.

The Sisters Of Mercy @ AB – 05/09/2017 © ManuGo Photography

Musicalement le The Sisters of Mercy assurent de belle manière et le son est assez bon. Doktor Avalanche marque le beat, Chris Catalyst se montre toujours aussi efficace à la deuxième guitare, Ben Christo plaque ses riffs tranchants et remue comme un beau diable, alors qu’Andrew Eldritch plus loquace qu’à son habitude balance sa voix rauque sur des titres qui font tous office de classiques intemporels.  » Marian »,  » Dominion-Mother Russia « , « Alice », « First and Last and Always »,  » Flood II » , » Kiss The Carpet »,  » Vision Thing » nous plongent avec délice dans l’univers si particulier du groupe.

The Sisters Of Mercy @ AB – 05/09/2017 © ManuGo Photography

Nous aurons droit aussi à deux reprises, l’étonnant « Rumble »du légendaire Link Wray et  » That’s When I Reach for my Revolver » de Mission of Burma. Au terme d’un set d’environ 90 minutes et d’un deuxième rappel composé de « Lucretia My Reflection »,de l’hymne « Temple of Love » et de l’excellent « This Corrosion » le groupe quitte la scène, définitivement.

The Sisters Of Mercy @ AB – 05/09/2017 © ManuGo Photography

Que peut on encore écrire sur un tel combo sur lequel tout a déjà été dit sinon que la magie opère toujours et que, n’en déplaise à ses détracteurs, le band continue contre vents et marées de poursuivre sa mission sur scène tel un missionnaire qui apporte la bonne parole pour la millième fois à une audience de fidèles déjà convertis à sa cause. The Sisters of Mercy live, une grand messe ? Assurément.

Texte : Jean-Pierre Vanderlinden aka JPROCK THE DARK FEATHER

Photos : ManuGo Photography

 

Le concert en images par ManuGo Photography…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s