Pilgrimage, le film médiéval qu’on attendait depuis longtemps ?

Présenté en ce moment au Festival de Tribeca, Pilgrimage le nouveau film de Brendan Muldowney se dévoile dans une première bande-annonce. Casting impressionnant, paysages grandioses, le film dévoile peu à peu son atmosphère médiévale, et ça donne envie !

Des films médiévaux épiques… Il fut un temps où on en trouvait à la pelle. Souvent grands publics, truffés d’incohérences, ils s’orientent plutôt vers le blockbuster à grand spectacle que vers la véritable fresque historique. Mais il y a de l’espoir…

Brendan Muldowney, réalisateur du brillant Love Eternal, revient cette année avec un film bien différent, Pilgrimage. Un film historique qui, sur papier charmait déjà, et qui, maintenant qu’il se dévoile en images ne peut qu’embraser les passions.

pilgrimage_still_2_embed

Pilgrimage retrace l’histoire d’un petit groupe de moines dans l’Irlande de 1209.  Ils commencent un pèlerinage forcé à travers une île déchirée entre des siècles de guerres tribales et le pouvoir grandissant des envahisseurs normands. Escortant la relique la plus précieuse de leur monastère jusque Rome, leur aventure est vue à travers les yeux d’un jeune novice pieux et d’un affranchi muet traînant derrière lui un passé sombre et violent. Au fil de ce périlleux voyage vers la côte Est de l’Irlande, les moines réalisent que dans ces anciennes terres de superstitions, leur foi peut aussi les mener à leur perte.

pilgrimage_still

Pour porter ce film, Muldowney a réuni un casting impressionnant, qui force le respect. Avec Tom Holland, le nouveau Spider-Man vu dans Wolf Hall, Jon Bernthal, le regretté Shane de Walking Dead (et tant attendu nouveau Punisher), et Richard Armitage, aka Thorin dans le Hobbit, mais pas que… Au cœur de ce casting cinq étoiles, on retrouve aussi un talent prometteur, Stanley Weber, le comte St Germain dans Outlander vu aussi dans le merveilleux Not Another Happy Ending, ainsi que notre compatriote Eric Godon, abonné des productions internationales.

Prenant place en Irlande, nul doute que ce film ravira nos yeux de ses paysages grandioses et ensorcelants. On y retrouvera aussi quelques panoramas de notre plat pays car c’est une co-production irlandaise et belge.  Si la majeure partie du film a été tournée dans la verdoyante Irlande, il a également posé ses valises en Belgique pour venir filmer dans les magnifiques bois de Spa et de Remouchamps.

pilgrimage_still_3_embed

Encore aucune date de sortie pour ce nouveau film d’époque, mais un pitch et quelques images qui vendent déjà du rêve. Peut-être peut-on espérer renouer avec un vrai genre historique ? Tous les ingrédients sont réunis en tout cas… Affaire à suivre donc !

2 commentaires

  1. Faut pas se faire d’illusions sur l’historicité : ça reste du cinéma. Rien que niveau costume, ça a l’air très fantaisiste. Nettement moins crédible qu’un film comme « Arn – The Knight Templar », par exemple, qui reconstituait quasiment la même époque, mais avec un souci du détail très au-dessus de ce qu’on voit ici.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s