Entre deux géants, les enfants de la résistance doivent devenir… grands tout en se méfiant

Pris entre les deux géants que sont l’États-Unis et l’URSS qui entrent en guerre et toujours sous le joug du Reich, les enfants de la résistance continuent de mettre des bâtons dans les roues nazies dans un troisième épisode où l’innocence fait désormais face et front au sens du devoir et du danger tout en prenant un peu plus conscience qu’ils ne sont pas seuls et que des ponts peuvent s’ériger.

À lire aussi | Ers et Dugomier: « Souvent, on parle peu de la résistance des premières années, un vrai eldorado pour nous »

les-enfants-de-la-resistance-t-3-les-deux-enfants-dugomier-ers-p-37
© Dugomier/Ers chez Le Lombard

Résumé de l’éditeur : Après l’épreuve, François, Lisa et Eusèbe sont plus que jamais déterminés à reprendre leurs activités résistantes. Toujours cachés sous le nom de « LYNX », ils mènent à bien de nouvelles missions, parfois très dangereuses, en collaboration avec « PEGASE », un agent de Londres, qui ne voit en eux que des petits messagers. L’oncle de François, qui espère revenir dans la ferme, a beau être de la famille, ses opinions ne sont pas celles d’un résistant. C’est un adepte du Maréchal Pétain et ses intentions ne sont pas forcément louables… Avec l’entrée en 1941 de l’URSS et des États-Unis dans la guerre, c’est l’occasion pour François de s’intéresser à la politique, au communisme et au capitalisme, et de comprendre la difficulté d’organiser un monde juste où chacun trouverait sa place.

© Dugomier/Ers chez Le Lombard
© Dugomier/Ers chez Le Lombard

Dans un souci de préserver le suspense de ceux qui n’auraient pas encore commencé la série de Vincent Dugomier et Benoît Ers, nous ne révélerons pas les sombres événements qu’ont vécus frontalement François, Lisa et Eusèbe lors du précédent tome. Des événements sans appel qui prouve que cette série-là et ses auteurs, au-delà de son aspect tout public, ce n’est pas du bluff. D’où un jusqu’au-boutisme qui dépasse désormais les jeux d’enfants. Et nos trois héros d’en tirer des leçons.

les-enfants-de-la-resistance-t-3-les-deux-enfants-dugomier-ers-tour-de-guet
© Dugomier/Ers chez Le Lombard

Toujours habilement écrit et documenté, tout en ne s’encombrant pas de l »inspiré de faits réels », Vincent Dugomier et Benoît Ers continue de tisser leur drame de la guerre entre drames mais aussi quelques joies. Et une ouverture, désormais, sur le monde extérieur de la résistance. Et plus que jamais, le trio va devoir faire des choix : continuer à résister comme on le fait dans les jeux de récrée ou résister comme le font les adultes. Notamment « Pegase » qui semblerait bien vouloir collaborer avec les efficients Lynx sans se douter qu’ils sont encore bien petits même s’ils ont de l’énergie et de l’humanisme à revendre, sur les chemins à bicyclette ou dans la nuit d’encre et suspecte.

© Dugomier/Ers chez Le Lombard
© Dugomier/Ers chez Le Lombard

C’est toujours un bonheur de lecture et de connaissance que de se plonger dans ce Village Français de papier et enfantin. On reconnaît les affiches de propagande placardées sur les murs, c’est fluide et efficace, nuancé aussi pour éviter de mettre tous les Allemands dans le même panier nazi. Le tout aidé par le trait aussi spectaculaire qu’empli d’humilité de Benoît Ers. Sans chercher à trop en faire mais à jouer de justesse, Les enfants de la résistance continue d’être l’une des meilleures séries historiques et tout public de ces dernières années.

les-enfants-de-la-resistance-t-3-les-deux-enfants-dugomier-ers-couvertureSérie : Les enfants de la résistance

Tome : 3 – Les deux géants

Scénario : Vincent Dugomier

Dessin et couleurs : Benoît Ers

Genre : Histoire, Aventure, Drame

Éditeur : Le Lombard

Nbre de pages : 48 (+ 8 pages de dossier documentaire)

Prix : 10,95€

Date de sortie : le 03/02/2017

Extraits : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s