La cire moderne : un road-comics en odeur de sainteté et de… pieds

Variant sur un héritage d’un oncle oublié qui se rappelle soudain au souvenir de notre héros, c’est à une aventure curieuse et étonnante que nous convient Vincent Cuvellier et Max de Radiguès qui entraînera un drôle de trio sur les routes de France et sur les voies du Seigneur… insoupçonnables comme vous le savez! Une épopée sans moyen pas à l’abri d’un petit miracle.

© Cuvellier/De Radiguès chez Casterman
© Cuvellier/De Radiguès chez Casterman

D’autres histoires d’héritage sur| Des rencontres improbables, de la Lune à la Terre, de la ville à la forêt, mais toujours en BD et La Maison: Paco Roca à la reconquête de l’aventure d’une vie

Résumé de l’éditeur: Un jeune couple vivote dans une maison à la campagne lorsque surgit un héritage inattendu : une fabrique de cierges ! Lorsqu’un héritage improbable – un stock de cierges ! – lui tombe du ciel, Manu est bien obligé de se bouger un peu. Avec sa copine Sam et le frère de celle-ci, Jordan, ils élaborent un business plan du feu de Dieu (sic) : faire la tournée des monastères de France, y écouler leur marchandise et financer ainsi leurs vacances. Curieusement, ce road trip estival conduira Manu à bouleverser sa conception même de l’existence.

© Cuvellier/De Radiguès chez Casterman
© Cuvellier/De Radiguès chez Casterman

C’est certain, entre les petits pétards et la vie sans souci du lendemain, Manu et Sam, rejoints par l’intenable frère de celle-ci, Jordan, ne s’attendaient sans doute pas à se faire couler un bain de… cire. La cire du méconnu oncle Auguste, populaire en son temps mais qui n’a désormais plus de « moderne » que le nom. Car, ne soyons pas naïf, la cire a coulé sous les ponts et l’industrie du cierge s’est développée. À tel point que certains moines en font un business juteux, quitte à transformer leur église en véritable petit usine (dont le père DG ressemble à Zorglub) et à perdre leur religion dans des packs promo. Et bien sûr, ils n’entendent pas céder le flambeau à cet étrange trio. Cela ne fait rien, Manu, Sam et Jordan entendent bien rendre cet héritage improbable lucratif… même s’il pue le… pied !

© Cuvellier/De Radiguès chez Casterman
© Cuvellier/De Radiguès chez Casterman

En 158 pages, Vincent Cuvellier et Max De Radiguès nous entraînent dans le confort tout relatif d’un Combi Volkswagen à travers la France des clochers et jusqu’à Lourdes. Pas question de remettre l’église au milieu du village et, pourtant, ce voyage de représentation commerciale improvisée (mais avec l’espoir de s’offrir, avec l’argent gagné, quelques semaines de vacances) va chambouler l’existence de notre trio pas forcément toujours gagnant, entre complicité, tensions, amour et quête de soi-même.

© Cuvellier/De Radiguès chez Casterman
© Cuvellier/De Radiguès chez Casterman

Vincent Cuvellier le dit lui-même : c’est sa première BD adulte et il n’est pas désarçonné pour autant. Paralysé par son thème religieux ? Même pas en rêve, que du contraire. D’ailleurs on tâte plus l’humain et le spirituel que la religion, ici. Et on a du mal à croire qu’il ait été aussi difficile de faire publier cet album.

La cire moderne est un roman graphique un poil trop long mais dans lequel les réflexes comiques n’ont pas été oubliés et où brillent la simplicité des traits et la sincérité du voyage. Un voyage en soi, à la recherche de la quiétude et de ses propres envies, avant tout…

la-cire-moderne-vincent-cuvellier-max-de-radigues-couvertureTitre : La cire moderne

Récit complet

Scénario : Vincent Cuvellier (Facebook)

Dessin : Max de Radiguès

Noir et blanc

Genre : Road Trip, Humour, Initiatique

Éditeur : Casterman

Collection : Écritures

Nbre de pages : 160

Prix : 16,95€

Date de sortie : le 18/01/2017

Extraits :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s