Dé-trump-ez vous: Cororosie & Anohni entrent en résistance

s-l300À quelques jours, quelques heures de la prestation de serment du 45ème président des États-Unis, celui qui va vraisemblablement faire oublier qu’un ancien acteur de films hollywoodiens ou le fils alcoolique d’un ancien président furent jadis ceux qu’on pensait être les pires candidats possibles pour le leader du monde libre, certains artistes entrent en résistance.

À lire aussi|Vive le président, les caricatures qui font et défon(cen)t Trump

À lire aussi| Mettre Donald Trump en slip, ce serait rassurant

Beaucoup ont refusé de chanter à l’investiture, d’autres ont eu des propos courageux (De Niro) sur les réseaux sociaux ou lors des Golden Globes (Mery Streep).

Ce mardi, ce sont les sœurs Casady alias Cocorosie qui sortent une chanson de résistance, en duo, trio, avec Anohni, alias Antony d’Antony & The Johnsons. Un clip salutaire qui rappelle que les artistes ont leur place dans le débat démocratique et dans la défense des valeurs de liberté, d’humanisme, de tolérance, de respect.

Et si certains y voient une posture caricaturale visant à défendre bec et ongle le parti démocrate, qu’ils réécoutent l’album Hopelessness d’Anhoni qui n’est pas, loin s’en faut, tendre avec l’administration Obama.

« Four worst years » vont-ils succéder à « Four more years« ? L’histoire le dira. Mais on peut compter sur les artistes pour ne pas baisser les bras…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.