Le travail d’«ombre-fèvre» de Vincent Wagner et ses « Bandits » magnifiques

Toute histoire est faite d’ombre et de lumière. Et vous ne croyez pas si bien dire et lire quand vous vous attaquez à l’oeuvre de Vincent Wagner. Comme le soleil, le Strasbourgeois décline ses histoires par la narrativité des ombres. Des ombres pour laisser le lecteur imaginer plus nettement les héros, pour une esthétique originale et pour magnifier les actions. D’autant plus quand c’est de Bandits qu’il s’agit. Forcément, ça bouge dans tous les coins (de pages).

© Vincent Wagner aux Éditions du Long Bec
© Vincent Wagner aux Éditions du Long Bec

Résumé de l’éditeur: Trois histoires sans paroles de bandits et de voleurs, de cow-boys et de pirates, pleines de péripéties et d’aventures. Une bande dessinée tout en ombres chinoises où petits et grands trouveront leur « conte ».

© Vincent Wagner aux Éditions du Long Bec
© Vincent Wagner aux Éditions du Long Bec

Des pirates, des indiens, des cow-boys bons et méchants et même des esquimaux, voilà tout le petit monde qui peuple le nouvel album de Vincent Wagner. Bon, n’espérez pas entendre le son de leurs voix, ici tout est muet… et pourtant tout est sonore. Le pouvoir est à l’imagination et qu’il soit question d’une bouteille à la mer, du coffre au trésor d’un pirateau (ben oui, comment appelle-t-on un gamin pirate!) ou d’un méchant bandit comme le Far West en façonne les pires, il n’y a aucune bulle à l’horizon.

© Vincent Wagner aux Éditions du Long Bec
© Vincent Wagner aux Éditions du Long Bec

Allez, peut-être une bulle d’air qui permet au lecteur de prendre appui au formidable et vivant support offert par Vincent Wagner. On se prend au jeu, et on se rend compte que cette histoire en dit plus qu’elle n’y paraît, elle en dit long même, soufflant l’aventure rocambolesque, de l’action sans temps mort et quelques thèmes comme les enfants en raffolent. Vincent Wagner n’est pas un orfèvre, c’est un « ombre-fèvre » et tant mieux, car ça, ça ne court pas les rues. Ses histoires ont beau être en 2D, dès qu’on tourne la page, elles s’impriment en 3D. Unique et magique.

© Vincent Wagner aux Éditions du Long Bec
© Vincent Wagner aux Éditions du Long Bec

bandits-vincent-wagner-editions-du-long-bec-couvertureTitre: Bandits

Recueil d’histoires courtes

Scénario, dessin et couleurs: Vincent Wagner

Genre: Aventure, Enfant

Éditeur: Les éditions du Long-Bec

Nbre de pages: 48

Prix: 12,5€

Date de sortie: le 10/11/2016

Extraits:

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s