Nestor Burma, amour roux et ligne rouge pour quelques lingots de plus

L’année passée, nous avions laissé Nestor Burma en 1956 au Boul’mich en compagnie de Nicolas Barral (qui apparaît malencontreusement sur le dos de ce nouvel album). Et voilà que nous repartons de plus belle dans le passé du célèbre détective, emmené par Emmanuel Moynot (que nous retrouvons après une interview il y a quelques mois) qui reprend le flambeau après sept ans d’absence. Nous sommes en mars 1942, et en ces temps troubles, quand un meurtre a lieu et que Nestor Burma est dans les parages, on pense forcément à lui comme… coupable idéal. CQFD?

nestor-burma-contre-cqfd-emmanuel-moynot-vin
(c) Moynot

Résumé de l’éditeur: Nestor Burma sous l’occupation, à la recherche de lingots d’or pour les beaux yeux d’une femme fatale. 1942. Nestor Burma vient à peine de rouvrir l’agence Fiat Lux qu’il tombe sur une affaire « en or » : retrouver trois lingots disparus lors de l’attaque d’un train postal avant guerre.

nestor-burma-contre-cqfd-emmanuel-moynot-p-33
(c) Moynot
Nestor Burma contre CQFD, c’est la deuxième enquête du détective de choc dans le Paris occupé. Si cette enquête se déroule quelques mois après 120, rue de la Gare (deuxième tome des aventures dessinées par Tardi), il a fallu près de trente ans pour que cette histoire de Léo Malet voit le jour en BD. Ce n’est pas bien grave et c’est même assez chouette de retrouver un héros transbahuté d’une époque à l’autre (et d’un univers graphique à un autre, même si chaque repreneur marche toujours sur les traces du géant Tardi), bien en retrait des séries trop linéaires et chronologiques.
nestor-burma-contre-cqfd-emmanuel-moynot-recrue
(c) Moynot
On perd nos repères (comme Nestor perd la tête, enivré d’amour) mais on les retrouve très vite. Ne fut-ce que par la carte qui orne les première et deuxième de couverture. Et le moteur des avions bombardiers nous rappellent aux tristes souvenirs d’une époque révolue, heureusement. Y’a pas à dire, le dessin de Moynot et les couleurs de Chantal Quillec se marient bien pour faire ressentir ces temps tragiques où l’on serrait les ceintures au maximum.
nestor-burma-contre-cqfd-emmanuel-moynot-canaille
(c) Moynot
La privation est de mise, mais pas en matière d’aventure au coin de la rue. Une porte qui s’ouvre, la folle cavalcade d’une rousse, un cadavre encore chaud, et voilà ce flâneur de Nestor rattrapé par ses devoirs d’enquête et pour le coup… suspecté. La faute à sa proximité avec les lieux du crime et à une carte de son agence, Fiat Lux, retrouvé à deux pas de la malheureuse victime.
nestor-burma-contre-cqfd-emmanuel-moynot-rencontre-cqfd
(c) Moynot
Ça craint! D’autant plus que si l’affaire est compliquée par la multiplication des pistes et des personnes impliquées, la presse de caniveau n’est pas en reste et parasite le travail des enquêteurs (déjà en ce temps-là, c’est dire!). Et si CQFD n’a finalement qu’un petit rôle à jouer dans cette histoire de faux-(res)semblants, on s’amuse, on cherche le fin mot pour être les premiers à retrouver ces trois lingots rapinés par des malfrats de seconde zone. Mais Nestor est le plus fort… quoique. Du début à la fin absurde et terrifiante (comme dans une histoire fantastique, en fait), l’auteur n’a rien perdu de sa maîtrise de l’univers du détective: Moynot est comme un poisson dans l’eau!
nestor-burma-contre-cqfd-emmanuel-moynot-telephone-nuit
(c) Moynot
nestor-burma-contre-cqfd-emmanuel-moynot-couverture
Série: Nestor Burma
Tome: 10 – Nestor Burma contre CQFD
D’après le roman de Léo Malet et l’univers de Jacques Tardi
Scénario et dessin: Emmanuel Moynot
Couleurs: Chantal Quillec
Genre: Polar
Éditeur: Casterman
Nbre de pages: 72
Prix: 15€
Date de sortie: le 12/10/2016
Extraits:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s