Roscoe: un « au revoir » de belle tenue au BSF avant le prochain album

Un havre ou atterrir – ou bien décoller. C’est ce que la Madeleine et le Brussel Summer Festival proposaient avec Roscoe, ce mardi 08 aout 2016. Annonçant le concert comme le dernier avant longtemps, le groupe a expliqué son absence future par un album en préparation (le troisième après Cracks en 2012 et Mont Royal, sorti en 2015). Et comme pour se faire pardonner, ils ont offert à leur public un concert dont ils ont le secret, distillant savamment chansons du premier et second album dans un set aux sonorités remplies d’émotion.

Roscoe_PressPicture2_by_GillesDewalque

Engageant le spectacle avec un « A safe place to fall » puis un « Ennemies », Roscoe cherche peut-être à faire passer un message : si Mont Royal a rencontré un succès plus grand encore que celui de Cracks, il n’est pas pour autant question de remiser au placard son (excellent) premier album. C’est à l’issue de la seconde chanson que les liégeois annoncent leur silence radio à venir : ils ont décidé de se retirer de la scène le temps de concocter un troisième album, album qui devrait voir le jour en 2017.

Roscoe - Live BSF

Le public a à peine le temps de digérer la nouvelle qu’il est déjà en train de s’ébahir devant le groupe qui enchaîne avec « Fresh Start » puis « Rule », les deux premières plages de Mont Royal. La salle est définitivement conquise lorsque Pierre, le chanteur, entonne le premier couplet de « Lowlands », la chanson qui avait à elle seule convaincu Pias de les signer. S’en suivent « Edges », l’enivrant « Night » puis « Hands Off » pour rappeler, comme s’il le fallait, que Mont Royal n’est pas seulement un album hautement (ré)écoutable : ses titres se prêtent merveilleusement au live.

Roscoe - BSF

Lorsque les riffs d’intro de « Sorrow » résonnent dans la salle, l’ambiance est à son climax. Le public crie, saute, danse. Le public vit. Et Roscoe d’entonner ensuite « You Were Alone », titre méconnu de l’EP 2 titres « Magnetic Lungs » sorti en début d’année. Le chanteur sépare alors la salle d’une ligne invisible, juste pour voir si c’est à gauche ou à droite qu’on crie le plus fort (c’était à droite). Ce n’est pourtant ni la partie gauche, ni la partie droite de la Madeleine qui était la plus motivée : c’était le groupe lui-même.

Roscoe - concert BSF

Porté par les spectateurs, les 5 de Roscoe jouent alors « Knives », 3ème single issu de Cracks. Après avoir remercié tout le staff qui les a entourés, Roscoe entame alors son 12ème et (hélas) dernier morceau de la soirée, « Scratches ». L’ambiance mélancolique qui s’en dégage constitue un très bon choix pour clôturer un concert, et une superbe tournée comme celles qu’ils nous ont offert. Rendez-vous en 2017…

Site internet: http://roscoeband.com/
Facebook: https://www.facebook.com/roscoemusic
Twitter: https://twitter.com/Roscoe_music

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s