Nini Zombie, quand la mort marque le début d’une aventure trépidante

Nini est morte. Ce pourrait être la fin mais c’est le début d’une nouvelle aventure pour la jeune fille devenue zombie. Mais rien n’est simple dans sa nouvelle vie. En renaissant, Nini a perdu la mémoire et ne se souvient que d’une chose : elle est dessinatrice. Mais qui est-elle vraiment? Pourquoi le professeur Spirit l’a-t-il ramenée à la vie ? Et qui est Zékiel, ce feu follet qui se prétend éperdument amoureux d’elle ?

En partant à la recherche de son passé, Nini va prendre de gros risques. En effet, un lourd secret plane sur sa famille et de nombreuses personnes souhaiteraient qu’elle reste amnésique. Et puis surtout, la mort rôde et elle est prête à tout pour récupérer l’âme de celle qui lui a échappé.

1507-1

La première chose qui frappe lorsque l’on se retrouve face à ce roman pour enfants, c’est sans aucun doute cette couverture inspirante qui ouvre déjà la porte sur cette atmosphère mystérieuse planant sur ce livre signé Lisette Morival et remarquablement illustré par Fabrizio Borrini. On a déjà envie de tourner cette première de couverture pour se plonger dans l’histoire de Nini, une jeune fille pas comme les autres prête à vivre une aventure extraordinaire.

Dès les premières pages, le décor est planté. On fait la connaissance de Nini, cette adolescente rebelle au style vestimentaire déjà bien affirmé pour son âge. Elle rentre d’un camp de vacances avec sa petite sœur et, découvre avec surprise la disparition de ses parents. S’en suit alors le début d’une étrange aventure qui va la mener aux frontières de la vie jusqu’à finalement la faire basculer de l’autre côté, du côté du néant. Mais c’est bien évidemment sans compter l’intervention du professeur Spirit qui va la ramener à la vie sous forme de zombie.

Au fil de son aventure, Nini rencontre des personnages tous plus originaux les uns que les autres qui, dans le monde sombre qu’elle habite brilleront par leur sympathie. En passant outre leur différence, notre héroïne se découvrira une nouvelle famille, sur qui elle peut compter quoi qu’il arrive ! Vous l’aurez compris, le contexte est peut-être sombre et fantastique, mais c’est un beau message qui sommeille au cœur de ce récit et qui parlera sans nul doute à tous les enfants qui se perdront entre ces pages. On attend la suite avec impatience !

1507-1

Nini Zombie, Tome 1, Celle qui n’existait plus

De Lisette Morival

Illustré par Fabrizio Borrini

Genre: Jeunesse, Fantastique

Editions Kennes

Nbre de pages: 272

Prix: 12,90€

Date de sortie: le 4 mai 2016

Roman à partir de 9 ans

Page Facebook: Nini Zombie

Notons que les illustrations qui font si bien vivre l’univers développé par Lisette Morval, sont donc signé du trait et de l’aura très reconnaissable de Fabrizio Borrini. Auteur et artiste qui sait se faire rare, Borrini est l’artisan de la Comix Factory à la Foire du Livre de Bruxelles mais aussi de L’usine à Bulle (un festival international de la BD qui va faire parler de lui à Liège!) mais il revient en grande forme puisqu’il met la main à ce roman mais aussi à l’adaptation BD de Nini Zombie. À paraître très prochainement. En attendant, un aperçu! Il n’est décidément pas dit que Nini Zombie ne sera qu’une histoire entre quatre planches mais en beaucoup plus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s