Des héros pas plus hauts que trois pommes pour contrecarrer le nazisme et ses tragédies

La guerre, ce n’est pas de la rigolade. Et dans le deuxième tome des Enfants de la résistance, Vincent Dugomier et Benoît Ers donnent à la série son premier tournant. Aux premiers actes de résistance sans trop de conséquences et à la naïveté des enfants surpris par la guerre s’opposent désormais l’effroi et la tragédie. Parce qu’il en faut pour être au plus près de cette ignominie, l’expliquer. Et les auteurs l’ont bien compris.

Les enfants de la résistance - t.2 - Dugomier - Ers - Arrivee Nazis

Une poignée de main et tout a changé. En saluant Hitler, Pétain a poussé la France, du statut de nation vaincue à celui de partenaire du vainqueur. Une nouvelle donne qui a ébranlé le pays. Et à Pontain l’Écluse, l’idée est inacceptable pour François, Eusèbe et Lisa. Du haut de leur dizaine d’années et de ce qu’ils comprennent de cette guerre qui vient gâcher leurs jeux d’enfants, les trois résistants de la première heure ont réussi un joli coup en sabotant l’écluse du village. Un coup de chance aussi qui n’a fait que regonfler le moral de ces enfants qui, toujours plus confrontés aux peines de la guerre, comptent bien ne pas se laisser faire et passer à l’étape supérieure.Les enfants de la résistance - t.2 - Dugomier - Ers - Angleterre

Tout en rêvant à l’Angleterre d’où leur parviennent les messages du Général De Gaulle, François décide d’organiser un peu plus la résistance de son village et de mettre au point un passage qui permettrait aux prisonniers français  évadés de passer en zone libre. Et alors que ceux-ci se cachent tant bien que mal, bien aidés par certains villageois de confiance, le trio décide de donner un coup d’accélérateur à leur système de communication. Dès maintenant, leur nom de code, leur nom de guerre, sera LYNX. Et ce ne sera pas sans conséquence, la folie guerrière va les toucher au plus près, de plein fouet. Les Allemands prennent leurs marques et la répression est en marche!Les enfants de la résistance - t.2 - Dugomier - Ers - mort tirailleur sénégalais

Au-delà des visages poupins de leurs héros qui, sans aucun doute, vont se durcir; Ers et Dugomier ont bien compris la nécessité de mettre ces enfants (ceux de fiction mais également ceux qui liront ce récit fait pour eux) face à toute la cruauté de cette Deuxième Guerre Mondiale. Celle-là même qui n’épargne personne et trace sa route en éparpillant les malheurs. Et ceux-ci n’épargnent pas Pontain l’Écluse: on ne peut pas narguer l’ennemi sans en récolter les conséquences.

Les enfants de la résistance - t.2 - Dugomier - Ers - refuge

Pour les enfants, il faudra désormais résister de manière moins naïve et avec la conscience que, désormais, ils ne sont plus invulnérables: il faudra être prudent! Dans ce deuxième tome au rythme toujours plus soutenu, Ers et Dugomier font des choix difficiles, osent les pertes humaines, leur série n’en est que plus réaliste et monte en puissance documentaire. Car si cette série a une vocation scolaire, elle réussit son pari dans un récit tout sauf scolaire et c’en est d’autant plus remarquable. Et dire que la résistance ne fait pourtant que commencer!

PS: N’oubliez pas qu’un site est consacré à la série, pour en apprendre encore plus!

Les enfants de la résistance - t.2 - Dugomier - Ers - Couverture

Série: Les enfants de la résistance

Tome: 2 -Premières répressions

Scénario: Vincent Dugomier

Dessin et couleurs: Benoît Ers

Genre: Guerre, Drame, Aventure

Éditeur: Le Lombard

Nbre de pages: 48 (+ dossier de 8 pages)

Prix: 10,60€

Date de sortie: le 18/03/2016

Extraits: 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s