Bertier, bandit magnifique, dandy prolifique

Après les minutes de silence, on remet un peu de musique sur la bande-son de notre vie avec une découverte éclatante. Ils s’appellent Bertier et forment un collectif qui entre hier et demain a pris le meilleur parti de la chanson en français. Et ils le démontreront, sans blague, ce 1er avril au Centre Culturel Jacques Franck de Saint-Gilles (Bruxelles).

Ils ont tout pour réussir et un héritage qui explose à chaque chanson de leur premier opus, intitulé Dandy, et ça leur va comme un gant! Pour former Bertier, cela demande des lettres de noblesses. Par exemple, le B de Bashung, le E d’Eicher (celui assagi de ces dernières années), le R qui gratte de Gainsbourg, le i haut en couleur de Géricault, le E de Bauer et le R de Murat. On pourrait en citer plein d’autres (Higelin, Biolay and so on), des grands aussi, de ceux qui ont fait mûrir la chanson et n’ont jamais cédé à la facilité. Car Bertier est comme ça et son album est solide et intense de bout en bout. Comme son chanteur-parolier, Pierre Dungen. Comme ses musiciens aussi: Yan Péchin, Thierry D’Ottreppe, Amaury Boucher, Quentin Steffen et tous les autres qui s’invitent (comme Lara Herbinia qu’on a plus l’habitude de voir en tant que photographe). Ceux-là vivent leur musique!

Dans Dandy, on courbe le temps au son des banjos, des trompettes (apparemment, ils savent qu’on en raffole) mais aussi des cordes et des guitares électriques. Car Bertier explore autant les grands artistes d’hier et même d’avant-hier (Nerval, Géricault ou encore les dandys disparus) en les agrémentant d’une forte dose de modernité. On se retrouve entre les princes charmants et les princesses désenchantées au temps des châteaux faibles, mais aussi en compagnie de l’amour naufragé. C’est une vision romantique avec l’art et la manière et quelques envolées pas piquée des vers.

Variés et aventureux, entre pop, folk de western et vague à l’âme façon Radeau de la méduse, Dandy est majestueux dans ses arrangements. Couplé avec des textes ciselés et fascinants qui épinglent quelques très jolies formules, Dandy marque et donne de l’espoir dans un monde de musiques marketées, sans aucune inventivité. Ici, tout est à la réinvention et à l’incantation de vieilles formules magiques remises au goût du jour avec le talent des grands. Et ça s’incarne à merveille dans cet album diversifié. Bref, on l’a déjà écouté au moins 15 fois, cet album chevronné. Et il paraît qu’un deuxième devrait arriver bientôt! Il y en aura des extraits en live, un concert qui promet d’être habité et fort!

Dandy - Bertier

Artiste: Bertier

Titre: Dandy

Nbre de pistes: 9

Durée: 35’25 »

Sortie: printemps 2015

Auto-produit

Site: www.bertier-dandy.com

Fb: Bertier

Concert ce 1er avril au Centre Culturel Jacques Franck de Saint-Gilles (Bruxelles) à 20h

Crédit Photo de couverture: Fabienne Pennewaert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s