Pour ses derniers hurlements à la lune, Ozzy Osbourne a offert au public allemand d’Oberhausen un ultime show flamboyant

Après les adieux de Black Sabbath en 2017, c’est au tour d’ Ozzy Osbourne, son emblématique chanteur, de dire lui aussi au revoir à son public, qui l’a accompagné durant cinq décennies, avec son No More Tours 2 dont les dates s’étendent jusqu’en 2020. Alors que le Madman se produit la plupart du temps à l’affiche de festivals, il était plus que tentant d’aller l’applaudir dans une de ses rares dates en salle, à Oberhausen, au pays du schnaps, des strudels et des kartoffelsalate. Et c’est un Ozzy en grande forme que nous avons retrouvé à la König Pilsener Arena, en présence de 13.000 fans enthousiastes.

Ce sont les berlinois de Kadavar qui ouvrent ce soir pour Ozzy et le trio de stoner jouera pendant une heure devant un public poli qui visiblement attend avec impatience le héros du jour.

Ozzy Osbourne© Jean-Pierre Vanderlinden

Sur le coup de 21h, Ozzy et son band déboulent sur scène. Vêtu d’un long manteau bleu à paillettes, notre frontman donne le ton : « Let the madness begiiiiiin ! » hurle-t-il à la foule ! Entouré de Zakk Wylde (guitar), Rob « Blasko » Nicholson (bass), Tommy Clufetos (drums) et Adam Wakeman, le fils du légendaire Rick (keyboards); Ozzy ouvre les hostilités avec  » Bark at the Moon »  puis enchaîne avec le formidable  » Mister Crowley » et son intro à l’orgue qui vous chatouille l’échine et vous donne des frissons. Zakk Wylde ponctue chaque titre de ses interventions brûlantes à la guitare. Après Randy Rhoads et Jake E. Lee, quand on pense à Ozzy, on pense indubitablement à la guitare furieuse de Zakk Wylde !

Ozzy Osbourne© Jean-Pierre Vanderlinden

Très en voix ce soir, Ozzy s’applique sur chaque titre et se montre éminemment sympa et très heureux d’être là. Plusieurs fois, il remerciera le public pour toutes ces années de fidélité, et pour sa présence ici ce soir. ,

« I’ve been extremely blessed to have had two successful music careers. I’m looking at this final tour as being a huge celebration for my fans and anyone who has enjoyed my music over the past five decades. »

Quand Ozzy faisait cette déclaration à la presse en annonçant sa tournée d’adieu, on le sentait sincère et, au vu du concert de ce soir, on ne peut que le confirmer.

Ozzy Osbourne© Jean-Pierre Vanderlinden

« I Don’t Know » , « Fairies Wear Boots », « Suicide Solution », « No More Tears », « Road to Nowhere », « War Pigs », un medley composé de « Miracle Man-Crazy Babies-Desire-Perry Mason », « I Don’t want to Change the World » et les inévitables « Shot in The Dark » et « Crazy Train » viennent compléter une setlist dans laquelle rien n’est à jeter. Comme à l’accoutumée, Zakk Wylde s’est offert une petite promenade de santé dans le public, prétexte à un solo de guitare kilométrique et monstrueux, mais même cette démonstration considérée par beaucoup comme inutile ne m’a pas semblé trop longue. 

Ozzy Osbourne© Jean-Pierre Vanderlinden

En rappel, c’est avec le touchant « Mama I’m Coming Home » suivi du destructeur « Paranoid » qu’ Ozzy a porté l’estocade puis a pris congé de son public, quittant la scène un petit sourire satisfait aux lèvres.

Ozzy Osbourne© Jean-Pierre Vanderlinden

Tu vas nous manquer mec, tes petits pas hésitants, tes seaux d’eau balancés sur les premiers rangs, tes sourires allumés et malicieux, et puis cette voix incroyable, unique, reconnaissable entre toutes qui a marqué tant de générations de hard rockers. En quittant la salle dans la nuit noire de cette soirée estivale, en levant les yeux, on pouvait voir briller la pleine lune dans le ciel étoilé . Bark at the Moon, la boucle est bouclée. Même la nature semblait dire : Good Bye Mister Osbourne and thank you…

Jean-Pierre Vanderlinden

Setlist :

Le concert en images…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.