Les voyages forment la jeunesse et c’est Fei Wong qui en fait les frais, dans le vaste monde de Galli, Crescenzi et Rizzu

Ah, ces amours contrariées par l’Histoire qui fait faire des grands détours à ceux qui s’étaient promis une vie belle et commune. Fei Wong devra prendre son mal en patience car Michael Le Galli, Cristiano Crescenzi et Filippo Rizzu n’étaient pas d’avis de le laisser couler des jours trop heureux, du coup ils l’ont emmené en voyage pour former sa jeunesse. Pas la porte d’à côté donc mais de quoi l’ouvrir, et le lecteur avec, à un vaste monde insoupçonné. de l’Égypte à Venise, jusqu’ici. Deux tomes qui nous font déjà revoir la maxime populaire : malheureux qui comme Ulysse… dans un monde proche de la renaissance mais encore barbare sur les bords.

© Le Galli/Crescenzi

Résumé de l’éditeur : XVsiècle. Fei Wong, jeune soldat chinois, et ses compagnons font naufrage au large de la mer Rouge. Capturés par des nomades du désert, ils sont ensuite destinés à être vendus comme esclaves au Caire. Curieux de nature et doué pour les langues, Fei Wong profite de ses mésaventures pour se lier avec ses ravisseurs et s’ouvrir à ce nouveau monde qui l’entoure. Mais il ne perd pas de vue son véritable objectif : rentrer chez lui et retrouver sa bien-aimée… De la Chine des Empereurs Ming à l’Égypte des Mamelouks circassiens, de la Venise des Doges à l’empire agonisant de Byzance, suivez le parcours initiatique d’un Candide chinois au XVe siècle et sa découverte d’un monde en plein bouleversement. Une nouvelle grande série d’aventure classique au sens noble à la rencontre de lieux et de peuples hauts en couleur. Comme un voyage d’Ulysse sur la route de la soie…

© Le Galli/Crescenzi/Ruzzi

C’est vrai que le dessin de Cristiano Crescenzi invite à hisser les voiles et à prendre la mer. Michaël Le Galli, en bon Breton, ne se l’est pas fait dire deux fois et a donc embarqué dans une galère qui n’allait pas forcément plaire à Fei Wong, un héros tout trouvé dans une époque bien choisie. Au tournant des époques, au XVe siècle, des coins reculés du globe aux villes qui font la loi.

© Crescenzi

De l’Égypte des impitoyables sultans à une Venise dans laquelle il vaut peut-être mieux ne pas traîner la nuit. Au milieu des chocs des cultures, gagnant les grâces des puissants ou s’attirant les foudres des tyrans, entre les jeux de pouvoirs, Fei Wong va se faire des amis mais aussi connaître la trahison d’hommes en qui il avait confiance. Et, forcément, il va aussi se faire un ennemi qui entend bien le poursuivre contre vents et marées. De manière un peu trop facile, d’ailleurs.

© Le Galli/Crescenzi/Ruzzi

Pour le reste, après un premier tome un peu poussif, entre reconstitution scrupuleuse et élans fictionnels, les auteurs livrent une aventure de plus en plus intéressante. Dans la nuit vénitienne (que vient éclairer et enluminer un Filippo Rizzu habile en contrastes), Michaël Le Galli et Cristiano Crescenzi resserrent l’étau et refont l’histoire par une petite lucarne originale, trouvant le juste équilibre entre les scènes de dialogues et d’autres où tout se précipite, des pavés aux toits en passant par les gondoles.

© Le Galli/Crescenzi/Ruzzi

Au-delà de la grande qualité du dessin de Cristiano Crescenzi, c’est divertissant mais ça manque de tranchant, d’imprévisibilité et cette déviation de la route de la soie  semble en garder sous la coque. S’il a un peu déçu, parions que notre héros n’est pas au bout de ses peines.

Quelques recherches fameuses de Cristiano Crescenzi :

Série : L’odyssée de Fei Wong

Tome : 1 – Les mille et une nuits au Caire & 2 – Les seigneurs de la nuit

Récit complet

Scénario : Michaël Le Galli

Dessin : Cristiano Crescenzi

Couleurs : Filippo Ruzzi

Genre : Aventure, Historique

Éditeur : Glénat

Nbre de pages : 56

Prix : 14,50€

Date de sortie : le 17/01/2018 et le 09/05/2018

Extraits :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.