Un méchant pas « nain-posant » et des personnages en céramique bien creux : Sherlock Gnomes est élémentaire, mon cher Watson !

Après avoir revisité le classique de William Shakespeare avec « Gnoméo et Juliette » (2011), place maintenant au héros d’Arthur Conan Doyle, « Sherlock Holmes », dans cette suite avec des nains toujours aussi dansants. Normal, Elton John est l’un des producteurs délégués du film et il a, pour l’occasion, signé plusieurs chansons de la bande-originale, tandis que Mary J. Blige y interprète l’une d’elles (« Stronger Than I Ever Was ») en doublant un personnage.

Note : 8/20 (vu à l’Acinapolis Jambes)

Résumé: Savez-vous ce que font les nains de jardin quand nous avons le dos tourné? Ils s’amusent et préparent l’arrivée du Printemps. Lorsqu’ils se mettent à disparaître mystérieusement un par un, il n’y en a qu’un qui peut voler à leur secours: SHERLOCK GNOMES. Le célèbre détective, fervent défenseur des nains de jardin, débarque avec son acolyte Watson pour mener l’enquête. Commence alors une nain-croyable aventure au cours de laquelle nos héros vont faire des nouvelles rencontres et découvrir la face cachée de leur ville!

Les films d’animation se suivent, et ne se ressemblent fort heureusement pas. Période propice à ce genre visé pour le public familial, les vacances de Pâques ont vu débarquer sur nos écrans la suite tardive des aventures des nains de jardins « Gnomeo » et « Juliette », après un premier film qui nous avait laissé assez mitigés il y a déjà sept ans.

Malgré l’aspect coloré de l’animation et une aventure à l’allure de pile électrique, « Sherlock Gnomes » déçoit (également). Son scénario, trop premier degré, n’en vaut simplement pas la chandelle. En effet, si ce ne sont des liens d’amitié entre Sherlock et acolyte Watson, et d’amour en Gnomeo et Juliette, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent… Et il n’y en aura que pour eux, de toute manière face à un grand méchant pas franchement nain-posant…

Oui, les dialogues sont pimentés de quelques jeux de mots typiquement anglais, et la bande-originale plutôt dansante, mais on remet encore plus aujourd’hui en question l’existence de cette suite, réservée exclusivement au moins de douze ans. Quoi qu’il en soit, c’est au moins l’occasion d’une (pas forcément belle) publicité pour la capitale londonienne, traversée de fond en comble par ces sympathiques, mais assez creux (c’est le cas de le dire), personnages en céramique…

Cela dit, si un troisième film est d’actualité, les nains ont déjà de la suite dans les idées. Voyez plutôt ces parodies plus ou moins inspirées réalisées pour mieux promouvoir ce deuxième film.

Toutes les critiques de Julien pour l’année 2018, ça se passe également par là !

Titre : Sherlock Gnomes

Pays : USA

Réalisateur : John Stevenson

Casting vocal VF : Michael Gregorio, Flora Coquerel…

Casting vocal VO : Johnny Depp, James McAvoy, Emily Blunt, Chiwetel Ejiofor, Mary J. Blige, Michael Caine, Ashley Jensen, Matt Lucas…

Genre : Animation, Comédie, Famille

Durée : 86 min

Date de sortie : le 11/04/2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.