Le temps d’une rêverie avec les Baladins du Miroir

Ce week-end avaient lieu les dernières représentations de la La Bonne Ame du Se-Tchouan (pièce créée par Bertolt Brecht) sous l’énigmatique chapiteau posé au Grognon de Namur. Une ambiance à nulle pareille, des visages et des personnages, une histoire forte d’actualité et un public nombreux au rendez-vous. Dans un noir et blanc impeccable, Olivier Gilgean a immortalisé cet événement singulier qui valait bien un détour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s