Prenez le risque, ouvrez les yeux, et lisez… Bird Box de Josh Melerman

Malorie et deux enfants vivent confinés dans une maison dont les fenêtres sont barricadées par d’épaisses couvertures. Les enfants n’ont jamais vu la lumière du jour, la simple vue d’un ciel bleu d’été leur est totalement étrangère.

Pourquoi la jeune femme fait-elle vivre un tel calvaire à ces enfants? Pourquoi depuis leur plus tendre enfance les entraîne-t-elle à se réveiller les yeux fermés sous peine d’une sévère punition? Où sont passés les personnes qui vivaient cloîtrés avec eux dans cette immense maison? Pendant ce temps à travers le monde des cas de folies subites voient le jour, poussant ceux qui en sont victimes à commettre les pires atrocités.

Il est fort à parier que les fans de The Walking Dead seront séduits pas ce roman où la survie en milieu plus qu’hostile tient une place centrale. Néanmoins même si Bird Box est captivant du début jusqu’à la fin, le roman n’évite pas les invraisemblances et sa traduction laisse souvent à désirer. Bird Box s’avère toutefois être un agréable moment de lecture pour ceux qui aiment frissonner les yeux ouverts, comme les yeux fermés. 

Une critique de Pascal Étienne

bird-box-josh-malerman-calmann-levy

Titre : Bird Box

Auteur : Josh Malerman

Genre : Thriller

Editeur : Calmann-Lévy

Nbr de pages : 384

Date de sortie : le 17 septembre 2014

Prix : 22,28€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.