Guccio, Mario en solo au sommet

10500488_1519944004885483_49839841895584100_n« De la musique de l’âme« , voilà comment Mario Guccio, célèbre chanteur du mythique groupe belge Machiavel, présentait son album il y a quelque mois dans une interview de nos confrères de l’Avenir. En effet, Link est l’album de l’évasion pour ce chanteur qu’on ne présente plus et qui a donné avec sa bande les plus belles et nobles lettres du rock belge. Link (un lien très fort développé dans les dix titres de l’album) est une éclaircie de bonheur née pourtant des ténèbres qui ont envahie le chanteur hervien à la mort, subite, de sa femme Angie. Fruit de l’absence, cet album, dédié à sa muse et aux femmes (le chanteur défendra d’ailleurs son album sur scène entouré d’un band exclusivement de femmes), se révèle être une escapade salvatrice, en des temps où les dernières productions de Machiavel s’étaient révélées un rien moins bonnes qu’à l’accoutumée, et qui met en avant de la meilleure des manières l’une des plus grandes voix du rock belge.

Ces dix titres, écrits et composés par Mario lui-même, sont d’une beauté déconcertante. On commence avec le titre Who’s who dans la veine des derniers titres de Machiavel (Feel the Sun sur l’album 11) pour s’en éloigner et aborder des sonorités plus variées et différentes (une forêt tropicale sur Out of Space) avant d’enchaîner sur une trilogie absolument déconcertantetéléchargement tant elle est belle (Ice of angel’s eye, The Dome et surtout In between the dreams, majestueux et impressionnant!). Tout y est, l’atmosphérique, une voix infaillible et émotionnelle à en pleurer et un retour dans le passé dans la musique que pouvait faire Machiavel il y a de ça 30 ans mais sans répétition outrancière. Et quels arrangements! Il y a aussi le plus crooner Included Love et des titres un peu plus psychédéliques (Fallin’in love with life).

Exercice intérieur et personnel à outrance, Link est un album très réussi qui fait bien plus que combler l’auditeur. On est conquis dans une aventure musicale qui trace sa voie à travers les époques et les émotions. Link, c’est l’album qu’on attendait sans doute pas, qui surprend, touche au cœur, déstabilise et nous rend différent. Risquerais-je? Oui, Link, c’est un chef d’oeuvre empli de toute l’humanité de ce rockeur de cœur et de tendresse.

18/20

Guccio, Link, Moonzoo music.

Sortie le 15 novembre

Page Facebook

Et comme l’aventure de Link ne fait que commencer, Mario Guccio aimerait la prolonger avec un double album vinyle contenant un titre bonus de 10’43 » Just follow me, qui promet d’envoyer du lourd! Le financement se fait par KissKissBangBang, l’artiste en est déjà à 47% de financement, n’hésitez pas donc si le projet vous plaît 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.