Rune Ryberg, une patte spectaculaire et jubilatoire dans des décors de ciné devenu BD

Rune, boy, Rune. Voilà une nouvelle et décapante découverte proposée par Les aventuriers de l’étrange: Rune Ryberg, un sacré Danois sous perfusion des oeuvres les plus cultes que le cinéma ait commis, il s’en amuse, y colle sa patte spectaculaire et son graphisme évocateur, de la peur mais aussi du fun. La preuve par deux, en attendant la suite.

La sorcière en haut de la montagne © Rune Ryberg chez Les aventuriers de l’étrange

Résumé de l’éditeur pour La sorcière en haut de la montagne : Une aventurière écarte les feuillages et déterre une tête, la tête aux yeux clos de la Sorcière. Surgit alors une horde de squelettes. Les moteurs rugissent, la fureur éclate et les corps s’entrechoquent jusqu’en haut de la montagne, là où règne la Sorcière depuis toujours et à jamais.

La sorcière en haut de la montagne © Rune Ryberg chez Les aventuriers de l’étrange

Résumé de l’éditeur pour Géant et le fâcheux rendez-vous : Ozzy, surnommé Géant, est un jeune homme craintif en mal de confiance en lui et passant son temps à fuir. La moindre difficulté, le moindre conflit lui fait baisser la tête. Mais parfois le sort s’en mêle et il n’y a pas d’autre possibilité que de se faire violence. C’est ce qu’il lui arrivera lorsque Donna, la jeune femme dont il est amoureux, se fera dévorer par un terrible monstre. Enfourchant sa moto qui ne tardera pas à se changer en épée, Géant va plonger dans un monde parallèle, un monde foutraque peuplé de créatures terrifiantes, une terre folle .et hallucinée où il devra faire face à son destin…

Géant © Rune Ryberg chez Les Aventuriers de l’étrange

Elle cause plus… elle flingue. La sorcière en haut de la montagne est une oeuvre sans un mot mais pas silencieuse pour la cause. Que du contraire, ce roman graphique court mais intense, dans lequel vrombissent les moteurs à tout va, tire de sa contrainte toute son expressivité. À commencer par la couverture de ce théâtre macabre, dont le rideau est tissé de squelettes et le devant de la scène est occupé par une héroïne déterminée, mordante… autant que le pistolet-mitrailleur qu’elle tient en main. Ça va chier.

La sorcière en haut de la montagne © Rune Ryberg chez Les aventuriers de l’étrange

Et on ne croit pas si bien dire. Dans ses montagnes rocailleuses, où la végétation se fait rare et qu’un torrent irrigue, il n’y a pas âme qui vive. Si ce n’est notre héroïne, quelque part entre Mad Max et Indiana Jones et ayant dans les mains une sorte de Necronomicon qui risque, d’un moment à l’autre, d’amener l’enfer sur terre. Mais notre aventurière sait ce qu’elle veut. L’immortalité ? Le pouvoir ? En tout cas, on ne peut que lui faire confiance, il n’y a personne d’autre à la ronde. Quoique, les apparences sont trompeuses, et une incantation plus loin, une tête coupée dégotée, voilà qu’il y a un os. Ou une montagne.

La sorcière en haut de la montagne © Rune Ryberg chez Les aventuriers de l’étrange

Les âmes damnées de la sorcière sortent de leur tombes sauvages et entendent bien récupérer sa bobine. La course-poursuite, sur des motos surpuissantes, sera mortelle ou remortelle dans ce Jumanji pelliculé d’un rouge brique, comme imbibé de sang ancestral, délavé. Du gros divertissement, baroudeur et sans interdit dont le seul regret est qu’il finisse bien trop vite. Non sans avoir tout donné.

La sorcière en haut de la montagne © Rune Ryberg chez Les aventuriers de l’étrange

Mais les crédits nous apprennent que cette aventure est le troisième Witch Mountain. Deux autres sont parus en danois, avec des héros différent, donc nous ne désespérons pas d’un jour les lire. Croisons les doigts.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De l’autre côté, un peu plus bavard mais pas trop, il y a donc Géant. Un stupide surnom qui caractérise tout le contraire de ce qu’Ozzy est. Mais, pour une fois, autour d’un feu de bois complice, il a la chance d’être avec une fille qui le soutient. Mieux, le comprend. C’est son jour à notre Ozzy, les cafards sont loin et l’alcool aidant, le courage venant, peut-être aura-t-il une petite amie à la fin de la nuit.

Géant © Rune Ryberg

Sauf que rien ne se passe comme prévu. Ni comme imprévu cela dit. Un énorme monstre globuleux, tenant à la fois de la plante carnivore gigantesque que de l’alien, avale tout rond Donna et compte bien faire un sort à Ozzy. Les dizaines d’yeux qui offre la mondiovision au nouveau venu tyrannique se transforment en globules à mille pattes et aux airs de coronavirus. Pas appétissant mais affamés. Une nouvelle course-poursuite psychédélique s’engage, entre les cratères, les ennemis, les dimensions et les époques. Le triangulaire Ozzy n’en a pas fini d’écarquiller les yeux mais il va lui falloir devenir un héros.

Géant © Rune Ryberg chez Les Aventuriers de l’étrange

Dans cet album, Rune Ryberg accentue son amour des bicyclettes à cent à l’heure et des intrigues façon jeux de rôles et jeux vidéo. Ou comme dans les livres dont vous êtes le héros, quand chaque page vous emmène dans l’inconnu, toujours plus what the fuck.

Géant © Rune Ryberg chez Les Aventuriers de l’étrange

Dans ce gaufrier à six cases maximum, tout va toujours plus vite et comme si son prénom était un présage, Rune fait valoir toute l’urgence de son trait vitupérant et rudoyant le héros pour qu’il accomplisse une mission sur une surprise finale poétique et macabre, le sommet de toutes les métamorphoses, dans la veine de ce que peut faire un Sfar. Le charme opère toujours plus.

Géant © Rune Ryberg

Et on sera content d’apprendre qu’en 2020, dès septembre, il sortira toujours chez Les Aventuriers de l’Étrange, les deux tomes d’Homunculus en compagnie de Benni Bodker.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Titre : La sorcière en haut de la montagne

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Rune Ryberg

Genre : Action, Aventure, Fantastique, Horreur

Éditeur : Les aventuriers de l’étrange

Nbre de pages : 72

Prix : 16€

Date de sortie : le 26/09/2019

Extraits : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Titre : Géant et le fâcheux rendez-vous

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Rune Ryberg

Genre : Aventure, Fantastique, Science-fiction

Éditeur : Les aventuriers de l’étrange

Nbre de pages : 62

Prix : 16€

Date de sortie : le 24/01/2019

Extraits : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.